in ,

Alcool : ils utilisent la réalité virtuelle pour sensibiliser les adolescents !

Crédits : capture YouTube / VICE news

Un chercheur danois a mis au point une application de réalité virtuelle donnant la possibilité aux adolescents de limiter leur consommation en alcool. Il s’agit d’une initiative bienvenue, dans la mesure où le Danemark est le pays européen le plus touché par les problèmes d’alcoolisme concernant la jeunesse.

Un problème d’alcool chez les jeunes

Selon le sondage European School Survey Project on Alcohol and Other Drugs (ESPAD), pas moins de 73 % des adolescents danois de 15 à 17 ans ont consommé de l’alcool durant les 30 derniers jours. En comparaison, la moyenne européenne est à “seulement” 48 % ! Par ailleurs, un jeune danois sur trois a déclaré avoir été au moins une fois ivre durant cette même période, ce qui est trois fois plus que la moyenne européenne.

Il s’agirait d’un problème sociétal. Selon la Danish Cancer Society et la fondation TrygFondenSelon ayant mené une campagne nationale contre l’alcool chez les jeunes en novembre 2018, les jeunes danois ne consommant pas d’alcool sont considérés par les autres comme étant bizarres. De plus, l’alcool peut être acheté librement et n’importe où au Danemark dès l’âge de 16 ans.

Alors que le gouvernement est sollicité en vain sur ces questions ainsi que les éventuelles mesures à prendre, le roboticien Gunver Majgaard de la Southern Denmark University est à l’origine d’une innovation qui pourrait aider la cause. Selon un article publié dans média local DR, il est question d’un jeu vidéo en réalité virtuelle à but pédagogique.

alcool verre
Crédits : Pxhere

Simuler la gueule de bois

Pour les besoins de l’application, pas moins de 125 vidéos ont été tournées à l’aide d’une caméra à 360 degrés. Après montage, l’histoire met en scène un adolescent se préparant à une fête, avant de se rendre sur les lieux où se trouvent plus d’une trentaine d’autres ados. L’utilisateur se voit donc proposer de l’alcool fréquemment, mais ce dernier a le choix. Comme dans la vraie vie, il peut soit accepter d’enchaîner les verres, soit résister à la pression et faire autre chose comme manger, danser, discuter avec un ami ou encore se rendre aux toilettes.

Le fait est que lorsque l’adolescent accepte de boire de l’alcool, son taux d’alcoolémie augmente et les images à l’écran deviennent de plus en plus floues. Au fur et à mesure du jeu, et dans le cas d’une consommation virant à l’excès, les effets de l’alcool se montrent logiquement pesants. Pour l’instant testée dans quelques écoles danoises, cette expérience VR d’une durée de 15 minutes pourrait finalement être proposée en téléchargement libre au cours de cette année.

Rappelons qu’en 2015, des chercheurs sud-coréens avaient expérimenté une application VR pour traiter la dépendance à l’alcool. En 2016, une campagne en réalité virtuelle pour lutter contre l’alcool au volant avait aussi été menée au Royaume-Uni.

Voici un reportage de Vice News au sujet de l’expérience danoise :

Sources : The GuardianRealite-virtuelle.com

Articles liés :

Boire trop d’alcool peut modifier l’ADN, entraînant un désir plus grand d’alcool

L’alcool entraîne un décès sur 20 dans le monde, alerte l’OMS

D’où vient la dangerosité de l’alcool frelaté ?

Notez cet article