in

Les insectes pourraient disparaître dans quelques décennies

Crédits : Pixabay

Près de la moitié des espèces d’insectes sont en déclin rapide dans le monde entier, prévient une étude. Nous n’avons que quelques années pour agir. Auquel cas les insectes, dans leur ensemble, pourraient être rayés de la carte avant 2100.

Une étude estimait en 2017 à 76% la diminution des insectes volants au cours de ces dernières décennies dans les réserves naturelles allemandes. Un rapport, publié en octobre dernier dans les Actes de l’Académie nationale des sciences, suggérait de son côté que les insectes étaient également touchés dans les forêts de Porto Rico. De véritables sanctuaires, normalement, pour ces organismes. Le dernier rapport en date, signé de chercheurs australiens, est encore plus alarmant. On y apprend que les insectes pourraient tout bonnement disparaître avant 2100.

Le déclin (très) alarmant des insectes

«Si nous ne modifions pas notre façon de produire les aliments, les insectes dans leur ensemble finiront par disparaître dans quelques décennies», conclut une étude à paraître en avril. Et les mots sont forts. «Nous assistons au plus grand événement d’extinction sur Terre depuis les dernières périodes du Permien et du Crétacé», ont noté les auteurs. L’une, il y a 252 millions d’années, avait vu s’éteindre 90% des formes de vie terrestre de la planète. La seconde, il y a 66 millions d’années, avait précipité la chute des dinosaures non-aviaires.

«Nous estimons que la proportion actuelle d’espèces d’insectes en déclin – 41% – est deux fois plus élevée que celle des vertébrés», explique Francisco Sanchez-Bayo de l’Université de Sydney. Le nombre d’insectes volants en Europe aurait diminué de 80% en moyenne, entraînant la disparition de plus de 400 millions d’oiseaux en seulement 30 ans. En cause : la déforestation, l’urbanisation, la pollution et la conversion des royaumes sauvages en terres agricoles.

abeilles insectes
En Europe, les populations d’insectes volants auraient diminué de 80% en 30 ans. Crédits : Pixabay

Un rôle clé dans l’écosystème

«Seules des actions décisives pourront éviter un effondrement catastrophique des écosystèmes naturels». Les chercheurs appellent à la restauration de zones de nature vierge et à une réduction drastique de l’utilisation de pesticides et d’engrais chimiques dans les cultures du monde. À terme, il est également question que le réchauffement climatique ne joue plus un rôle décisif dans la disparition des insectes.

On rappelle que les insectes représentent environ les deux tiers de toutes les espèces terrestres. De nombreux vertébrés en dépendent pour se nourrir. Sans compter le rôle qu’ils jouent dans le processus de pollinisation. Environ 75% des 115 principales cultures vivrières du monde ont actuellement besoin des insectes.

Source

Articles liés :

Et si l’avenir de l’intelligence artificielle se trouvait dans le cerveau des insectes ?

Comment les insectes survivent-ils à l’hiver ?

Si 80% des insectes d’Europe ont disparu en 20 ans, c’est aussi à cause de l’éclairage public

Les insectes pourraient disparaître dans quelques décennies
noté 5 - 2 vote[s]