in

Un panache volcanique photographié sur Io, la lune de Jupiter

Mosaïque de photographies d'Io prises par la sonde Galileo en 1999. Crédits : Wikipédia

Une équipe d’astronomes a récemment capturé de nouvelles images d’un panache volcanique sur Io, la lune de Jupiter, lors du 17e survol de la géante par la sonde Juno.

Io n’est pas très accueillante. Proche de Jupiter – quatrième plus grand satellite du Système solaire – la lune se distingue par son intense activité volcanique et magmatique. En témoignent d’ailleurs ces nouvelles observations. Le 21 décembre dernier, la sonde Juno, dans le système jovien depuis 2016, s’est concentrée sur la lune pendant plus d’une heure, permettant aux astronomes d’observer les régions polaires. Ils sont alors tombés sur une éruption volcanique, trahie par l’évaporation d’un panache à la surface.

« Personne ne s’attendait à ce que nous ayons la chance de voir un panache volcanique actif filmé à la surface de la lune, s’est réjoui Scott Bolton, responsable de la mission. C’est un véritable cadeau du Nouvel An qui nous montre que Juno a la capacité de voir clairement les panaches ».

Un panache de fumée photographié à 628 millions de kilomètres

JunoCam a pu photographier cette image quelques minutes avant que Io (3630 km de diamètre) ne pénètre dans l’ombre de Jupiter. « Le sol est déjà obscurci, mais la hauteur du panache lui permet de refléter la lumière du Soleil, un peu comme le font les sommets des montagnes ou les nuages ​​sur la Terre après le coucher du Soleil », explique la responsable de la JunoCam Candice Hansen-Koharcheck.

Io Jupiter volcan
La scène, reconstituée à partir d’images de filtres rouge, bleu et vert, a été photographiée 21 décembre 2018 (vers 12 h). La sonde Juno se trouvait à environ 300 000 km de Io, la lune volcanique de Jupiter. Crédits : NASA/SwRI/MSSS

« L’une des meilleures images de Io jamais collectées »

« Bien que les lunes de Jupiter ne soient pas les objectifs principaux de JIRAM, chaque fois que nous passons assez près de l’un d’eux, nous profitons de l’occasion pour faire une observation, explique Alberto Adriani, de l’Institut national d’astrophysique d’Italie. L’instrument est sensible aux longueurs d’onde infrarouges, ce qui est parfait pour étudier le volcanisme de Io. C’est l’une des meilleures images de Io collectée jusqu’à présent ».

Ces nouvelles images pourront permettre aux astronomes de mieux comprendre les interactions de la géante gazière avec sa lune la plus proche (421 600 kilomètres les séparent). Les volcans d’Io, qui émettent des panaches de dioxyde de souffre, ont été découverts par la sonde Voyager 1, de passage en 1979. Ils sont le fruit d’une forte interaction gravitationnelle de la lune avec Jupiter. Io est par ailleurs considérée comme l’objet le plus actif du système solaire.

Source

Articles liés : 

Sur Io, la lune de Jupiter, il y a un champ de lave de la taille du pays de Galles

Des émissions de lave sur une lune de Jupiter repérées depuis la Terre

La sonde Juno capture une impressionnante tempête sur Jupiter

Un panache volcanique photographié sur Io, la lune de Jupiter
noté 2 - 1 vote[s]