in

Ils ont créé une bière avec des corn-flakes !

Crédits : Max Pixel

Une usine britannique appartenant à un géant de l’agroalimentaire a récemment valorisé ses déchets alimentaires. Cette société a collaboré avec un brasseur local qui réutilise les pétales de maïs écartés de la vente, et ce afin de produire de la bière dont la commercialisation a également une dimension caritative.

Une nouvelle bière britannique

La société américaine Kellogg’s est connue pour ses nombreuses céréales, qu’un grand nombre de gens consomment le matin – dont les célèbres corn-flakes. Une usine de la marque basée à Manchester (Royaume-Uni) a trouvé une idée plutôt originale pour ne pas jeter à la poubelle ses corn-flakes écartés des chaînes de production.

Selon un article publié le 10 décembre dans le quotidien local Manchester Evening News, Kellogg’s s’est arrangé avec un brasseur local (Salford brewery). Ce dernier a produit une bière à fermentation haute IPA composée naturellement de houblon, mais aussi des fameux pétales de maïs cassés ou trop cuits, et ce à hauteur de 30 % !

La bière en question a été nommée “Throw away IPA”, throw away qui signifie “jeter” en anglais. Or, après des essais couronnés de succès, cette bière en édition limitée a fini par être étiquetée et vendue dans les bars de la ville. De plus, Kellogg’s a déclaré verser 10 pence (0,11 euro) par bouteille vendue à FareShare, une organisation caritative locale dont la mission consiste à distribuer de la nourriture.

Crédits : PxHere

Une usine zéro déchets ?

«Kellogg’s explore toujours des solutions différentes et durables pour réduire les déchets alimentaires dans ses usines. Il est donc formidable de participer à une initiative aussi amusante avec un fournisseur local», a indiqué Kate Prince, manager de la responsabilité sociale chez Kellogg’s UK.

Bien que les chiffres concernant les volumes de céréales utilisés pour la fabrication de la bière restent inconnus, il faut savoir que l’usine de céréales reçoit chaque semaine pas moins de 2 000 tonnes d’épis de maïs et produit 34 000 tonnes de céréales (en paquets) chaque année. Par ailleurs, si une partie des corn-flakes était destinée à la production de bière, il faut savoir que les épis dépourvus de leurs grains finissent de manière permanente chez les éleveurs afin de nourrir le bétail.

Enfin, l’an dernier nous évoquions déjà la brasserie britannique Wold Top produisant de la bière avec du pain rassis. Le but ? Lutter contre le gaspillage de pain représentant des dizaines de tonnes par an au Royaume-Uni.

Source

Articles liés :

Une marque de bière désire produire son breuvage sur Mars

Ils veulent brasser de la bière sur la Lune, le projet fou de ces étudiants californiens

En Argentine, ce bar est incliné à 45° pour servir une bière parfaite !

Ils ont créé une bière avec des corn-flakes !
noté 3 - 1 vote[s]