in ,

Cyborg : le marché de l’humain 2.0 en plein essor !

Crédits : Digiwell

Une société basée en Allemagne désire profiter d’un marché dit de “l’humain augmenté”, qui devrait représenter plus de 2 milliards de dollars en 2025 ! Des aimants aux sextoys, cette start-up désire naturellement diversifier son offre. Bienvenue dans l’ère des cyborgs !

Une tendance à l’augmentation de l’humain

Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel prônant l’usage des sciences et des techniques afin de parvenir à améliorer la condition humaine. Cela peut notamment se faire par l’augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains. Cette notion a ouvert depuis quelques années les portes de nombreuses recherches, et a donné des idées à certaines sociétés.

Citons par exemple les ciseaux génétiques CRISPR, le brevet de Google concernant une lentille connectée greffée sur l’œil ou encore la société Neuralink – lancée par Elon Musk – désirant connecter nos cerveaux aux machines. L’augmentation de l’humain concerne également les implants, qu’il s’agisse de puces RFID et autres.

Une start-up veut faire de nous des cyborgs

Dans un article publié il y a quelques mois par Bloomberg Businessweek, a été citée la start-up allemande Digiwell – experte en body hacking. L’exemple de Guilherme Geronimo a été donné, un brésilien de 34 ans à qui l’on a injecté une micro-puce de la taille d’un grain de riz sous la peau entre le pouce et l’index. Désormais, l’homme peut déverrouiller les portes et stocker une carte de visite numérique.

Ce type de puce équipant déjà de très nombreux animaux domestiques et têtes de bétail (pour identification) a été implanté à environ 2 000 personnes par Digiwell depuis 2017. De plus, outre le déverrouillage des portes et le stockage d’informations basiques, la puce permet aussi de jouer le rôle du carnet de santé (données médicales). La dernière nouveauté de Digiwell ? Un implant faisant office de sextoy !

Le PDG de Digiwell, Patrick Kramer, estime à 100 000 le nombre de cyborgs dans le monde. Avec un marché estimé à 2 milliards de dollars en 2025, de nombreuses autres sociétés apparaissent çà et là.

Le cyborg “chauve-souris”

Certains désirent devenir cyborg en imaginant eux-mêmes leur transformation. Il y a quelques semaines, un jeune artiste espagnol a souhaité voir le monde différemment. Celui-ci s’est fait implanter un organe artificiel dans les pommettes, un appareil similaire au sonar d’écholocation des chauves-souris ou encore des dauphins. Or, il s’agit d’un exemple parmi d’autres concernant des modifications de ce genre.

cyborg
Crédits : Carlos Pareja, cortesía/Joe Dekni

Source

Articles liés :

La prochaine étape pour l’homme : l’ère du cyborg

L’artiste cyborg, il tatoue les gens avec sa prothèse robotisée

Le futur œil bionique sera imprimé en 3D et nous plongera dans le transhumanisme

Cyborg : le marché de l’humain 2.0 en plein essor !
Notez cette actu