in

Cette baleine qui évoluait il y a 35 millions d’années était une redoutable prédatrice

Selon de nouvelles recherches, l'ancienne baleine Basilosaurus isis régnait sur les mers il y a 35 millions d'années. Crédits : Asmoth / Wikimedia Commons

Les récentes analyses d’une ancienne baleine, qui évoluait en mer il y a 35 millions d’années, nous amènent à penser que ces mammifères étaient de redoutables prédateurs, à l’instar des orques modernes.

Le site de Wadi Al Hitan (“Vallée des baleines”) en Égypte, était à la fin de l’Éocène une mer peu profonde fréquentée par de nombreux animaux marins. En témoignent les nombreux fossiles déterrés sur place. Parmi ces animaux figurait notamment Basilosaurus isis, une baleine longue d’environ 15 à 18 mètres. De nombreux fossiles d’animaux plus petits (poissons, requins, et des baleines plus petites) ont été retrouvés à côté. Mais jusqu’alors, les chercheurs considéraient Basilosaurus isis comme un charognard. L’analyse du contenu de l’estomac de l’un de ces spécimens suggère pourtant l’inverse.

Le prédateur de son époque

Celui-ci comprenait plusieurs spécimens de Dorudon atrox (une baleine plus petite que Basilosaurus isis), tous juvéniles, capables uniquement de boire du lait maternel. L’équipe a également découvert une seule dent de requin, mais il reste aujourd’hui difficile de savoir si l’animal a été mangé par Basilosaurus ou s’il a perdu sa dent en s’attaquent à la carcasse de l’énorme baleine. Toujours est-il que les marques de morsures sur le crâne des petites baleines ont indiqué une prédation (les prédateurs ciblent généralement la tête) alors qu’elles étaient toujours en vie.

Pour les chercheurs, cela ne fait aucun doute. Basilosaurus isis était donc le prédateur marin de son époque, au sommet de la chaîne alimentaire. Il profitait des périodes de mise bas des femelles Dorudon atro dans la région pour s’attaquer aux plus jeunes. Des dizaines d’autres squelettes complets et partiels de Dorudon atrox ont d’ailleurs également été exhumés dans la région. Environ la moitié sont des adultes, probablement des femelles, et l’autre moitié des jeunes.

Basilosaurus
Basilosaurus. Crédits : Wikipédia

Un parallèle avec les orques modernes

« Ces observations ont conduit à l’idée que la mer peu profonde de l’Eocène recouvrant l’actuel Wadi Al Hitan était une zone de mise bas pour Dorudon et, à cet égard, une zone d’alimentation pour le prédateur Basilosaurus », peut-on lire dans l’étude publiée dans PLOS One. Ainsi, B. isis pourrait aujourd’hui se comparer avec l’épaulard moderne (Orcinus orca), un autre prédateur aux dents pointues n’hésitant pas à chasser les baleineaux pendant la période de mise bas.

Source

Articles liés :

Cette baleine vieille de 33 millions d’années est-elle un chaînon manquant ?

Le rôle déterminant (et sous-estimé) du caca des baleines bleues

Cet ancêtre des baleines vous aurait déchiré en lambeaux

Cette baleine qui évoluait il y a 35 millions d’années était une redoutable prédatrice
noté 3 - 1 vote