in

Ce robot portable tue les bactéries des lits d’hôtel

Crédits : KickStarter

Pour les personnes inquiètes de la qualité du ménage effectué dans les chambres d’hôtel, un nouveau robot devrait leur donner satisfaction. Tenant dans une main, le Cleansebot est entre autres capable de débarrasser de ses bactéries le lit d’une chambre d’hôtel !

Les chambres d’hôtel et les bactéries

En 2012, les chercheurs de trois universités américaines ont passé au crible neuf chambres d’hôtel et ont conclu que 80 % des surfaces des objets analysés contenaient des bactéries. Des taux de contamination très élevés ont été relevés, spécialement au niveau des télécommandes, des interrupteurs et autres lampes de chevet. Le lit est également – à un degré moindre – un nid à bactéries.

Or, les chercheurs de l’Institut de Microbiologie de Guangzhou (Chine) ont mis au point une technique baptisée « désinfection par rayonnement ultra-violet » après de nombreux tests effectués sur des bactéries de type Escherichia coli. Plus précisément, il est ici question d’exposer les micro-organismes à un rayonnement UV-C dont le but est d’atteindre le noyau de la cellule et ainsi stopper net la duplication de l’ADN.

Un robot nettoyeur de bactéries

Le studio de design Ventur Studio a mis au point un robot utilisant cette technique. Outre ses dimensions réduites – 130 mm de diamètre pour une masse de 220 g – la machine est dotée de pas moins de 18 capteurs. Il s’agit de capteurs infrarouges, de lumière et de détection d’obstacles et d’angles. D’autres capteurs permettent de cartographier la pièce dans laquelle la machine se trouve. Le dispositif contient une batterie de 3700mAh pour une autonomie située entre 30 et 60 minutes suivant le mode d’utilisation.

Crédits : KickStarter

Outre le lit, le robot peut aussi traiter un plan de travail, un clavier d’ordinateur, les  peluches des enfants et peut évidemment être transporté aisément lors d’un voyage. Ce dernier, baptisé CleanseBot, fait actuellement l’objet d’une campagne de financement participatif sur la plateforme KickStarter. Il a déjà rencontré un fort succès. La production devrait bientôt débuter afin d’assurer la livraison des premiers robots dans quelques mois.

Sources : Business InsiderGadgets & Wearables

Articles liés :

Un “combat de bactéries” au sein même d’une peinture datant du XVIIe siècle !

La NASA développe un filament 3D antibactérien pour une utilisation sanitaire dans l’espace !

Les bactéries résistantes pourraient-elles nettoyer la nature des rejets humains d’antibiotiques ?

Ce robot portable tue les bactéries des lits d’hôtel
Notez cette actu