in ,

Un nouveau dinosaure à cornes découvert en Arizona

Une illustration du dinosaure récemment identifié, Crittendenceratops krzyzanowskii , qui vivait il y a environ 73 millions d'années, dans l'actuel Arizona. Source : Wikipedia

Une équipe de paléontologues annonce la découverte d’une nouvelle espèce de dinosaures à cornes dans le sud-ouest des États-Unis. Crittendenceratops krzyzanowskii évoluait dans le sud de l’Arizona il y a environ 73 millions d’années.

L’espèce a été décrite par Sebastian Dalman, John-Paul Hodnett, Asher Lichtig et Spencer Lucas. Elle appartient à la famille des dinosaures Ceratopsidae. Vous retrouverez notamment dans cette famille de grands herbivores le célèbre Tricératops. Deux créatures avaient en réalité été découvertes au début des années 1990 dans une chaîne de montagnes, en Arizona. Une étude réalisée en 2003 avait alors brièvement décrit la découverte, mais un autre regard sur les fossiles vient de nous être présenté. Les détails de ces recherches sont publiés dans le Bulletin du musée d’histoire naturelle et des sciences du Nouveau-Mexique (États-Unis).

Un peu plus de 3 mètres de long

Crittendenceratops se distingue aujourd’hui du Centrosaurus, un grand dinosaure herbivore du Crétacé supérieur ayant vécu en Alberta et au Montana, avec lequel il était confondu jusqu’alors. C’était le cas en raison de la forme unique des os de sa collerette, peut-on lire dans l’étude. Crittendenceratrops mesurait par ailleurs un peu plus de trois mètres de long – soit moins de la moitié de la taille de son célèbre cousin le Tricératops. Il pesait également environ 800 kilos. On note par ailleurs que le Tricératops vivait à la fin de l’ère des dinosaures, il y a environ 67 millions à 65 millions d’années, et que cette nouvelle espèce parente vivait environ 6 millions d’années plus tôt.

dinosaure
Taille de cette nouvelle espèce de dinosaure à corne évaluée par rapport à celle d’un humain. Crédits : Wikipédia

Un paysage bien différent à l’époque

«Il y a environ 73 millions d’années C. krzyzanowskii évoluait probablement sur les rives d’un grand lac installé dans une forêt de conifères et de palmiers, explique Spencer Lucas, conservateur en paléontologie au Musée d’histoire naturelle et des sciences du Nouveau-Mexique, à Albuquerque, et principal auteur de l’étude. Il partageait cette région avec des tortues de boue, des alligators, des dinosaures à bec de canard, et même des tyrannosaures».

Si l’Arizona se présente aujourd’hui comme une région aride, les environs étaient bien différents à l’époque. Imaginez plutôt un climat subtropical chaud et humide. De quoi nourrir quelques-uns des plus grands herbivores de la planète. Et donc forcément les tyrannosauridés, qui dominaient à l’époque le paysage nord-américain.

Source

Articles liés : 

85 empreintes de dinosaures découvertes en Angleterre

Découverte exceptionnelle d’un animal géant vivant au temps des dinosaures

Si vous avez besoin de crème solaire, c’est peut-être à cause des dinosaures

Notez cet article