in ,

N’oubliez pas que vit dans les abysses une créature bien connue des fans de Tim Burton

Harriott a haeckeli. Crédits : NOAA

Saviez-vous qu’à 2 600 mètres de profondeur, vit une créature connue sous le nom de chimère de Haeckel (Harriotta haeckeli) ? Sa particularité : elle ressemble étrangement au chien fantôme de Jack Skellington dans L’Étrange Noël de Monsieur Jack. Les fans de l’univers de Tim Burton apprécieront.

Les habitué·e·s de Tim Burton le connaissent : Zéro, c’est le chien fantôme de Jack Skellington dans le film L’Étrange Noël de Monsieur Jack, réalisé en 1993. L’animal passe la plupart de son temps à dormir dans sa tombe en forme de niche dans le cimetière d’Halloween Ville, mais il reste, comme tous les chiens, très fidèle à son maître. Il se montrera en effet très utile lorsque Jack partira en tournée sur son traîneau, pour remplacer le Père Noël. En effet, le brouillard provoqué par Sally pour l’empêcher de partir ne lui permet pas de décoller. Mais c’était sans compter sur Zéro et sa truffe luminescente (qui est en fait une petite citrouille).

zero
Zéro, dans L’Étrange Noël de Monsieur Jack. Crédits : Capture YouTube/ Touchstone Pictures

Une ressemblance étrange

Zéro n’est qu’un personnage de fiction, mais saviez-vous qu’évolue dans les profondeurs abyssales une petite créature lui ressemblant étrangement ? Un poisson cartilagineux connu sous le nom de chimère de Haeckel (Harriotta haeckeli), présente en effet une apparence tout aussi fantomatique (la truffe orangée mise à part), et un long nez légèrement recourbé.

L’espèce reste encore très largement méconnue. Seuls quelques spécimens ont été retrouvés au large des côtes du Groenland, des îles Canaries, de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis – la plupart du temps à plus de 2 600 mètres de profondeur. De rares images de la créatures sont néanmoins disponibles. En témoignent celles-ci, capturées lors d’une opération d’exploration signée de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), dans le canyon sous-marin au nord de l’Atlantique à 140 kilomètres de la côte de Nantucket Island.

Tout ce que nous savons aujourd’hui de ces chimères est que leur long museau est recouvert d’une série de terminaisons nerveuses sensorielles leur permettant de traquer leurs proies. Elles présentent également, pour se défendre, une épine venimeuse qui traverse leurs premières nageoires dorsales. Côté mensurations, ces petites créatures ne dépassent pas les 72 centimètres de long. Quant à leur situation, difficile de l’évaluer. L’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) manque en effet de données pour définir si oui ou non l’espèce est en danger.

Source

Articles liés :

Une chimère filmée pour la première fois dans les abysses

Une étrange créature filmée à 3 000 mètres de profondeur

VIDEO : les images rares d’une pieuvre Dumbo filmée dans les abysses

N’oubliez pas que vit dans les abysses une créature bien connue des fans de Tim Burton
noté 3.5 - 2 votes