in

La preuve qu’un redoutable requin a mordu ce ptérosaure en plein vol

Illustration d'une espèce de requin combattant un ptérosaure en plein vol. Crédits : Illustration / Mark Witton

La découverte d’un nouveau fossile nous amène à imaginer la scène suivante : à l’époque des dinosaures, un ancien requin sort de l’eau pour venir mordre un ptérosaure en plein vol. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Peerj.

Imaginez-vous il y a 80 millions d’années, en plein Crétacé. Un énorme ptérosaure, l’un des plus grands reptiles volants de son époque, s’approche alors de la surface, probablement en planant. Où alors était-il posé sur l’eau, s’apprêtant à décoller ? Toujours est-il que cet ancien géant des airs n’était pas seul. Un énorme requin aurait alors surgi des profondeurs et saisi le reptile en plein vol, au niveau du cou. Cette scène est tout à fait probable. C’est du moins ce que suggère l’analyse d’un fossile bien connu.

Maître dans les airs, vulnérable sur l’eau

Une équipe de paléontologues de l’Université de Californie du Sud (USC, États-Unis) annonce en effet avoir découvert la trace d’une dent de requin coincée dans une vertèbre d’un ptéranodon retrouvé dans la région de Smoky Hill Chalk au Kansas. Cet animal reste à ce jour l’un des plus grands ptérosaures ayant vécu sur cette Terre, avec une envergure pouvant atteindre 7,50 mètres. Conservée au musée d’histoire naturelle du comté de Los Angeles depuis les années 60, l’une de ces vertèbres semble avoir conservé la preuve d’une attaque violente : une dent. Celle de Cretoxyrhina mantelli, un ancien requin pouvant atteindre les 2,5 mètres de long.

ptéranodon
Un ptéranodon survolant la surface de l’océan à l’époque du Crétacé. Crédits : Wikipédia

«Y a-t-il des requins qui chassent les oiseaux de mer ? Oui, il y en a. Est-ce unique ou est-ce que les grands requins chassent des créatures volantes depuis des millions d’années ? La réponse est oui. Nous savons maintenant que les requins chassaient des animaux volants il y a 80 millions d’années», explique Michael Habib, de l’USC et associé de recherche au Musée d’histoire naturelle.

Si le Ptéranodon était à l’époque le maître des cieux, il restait en effet très vulnérable une fois posé sur l’eau. Sa grande taille obligeait probablement l’animal à mettre beaucoup de temps à décoller. Si un requin passait par là, il ne fait aucun doute que celui-ci aurait tenté une attaque. Ce n’est bien sûr qu’une hypothèse. Et si attaque il y a eu, il reste difficile de dire avec certitude si celle-ci fut mortelle. En temps normal, une dent de requin aurait brisé la vertèbre du reptile volant. Or, ce n’est pas le cas ici. La dent est en effet venue se coincer près d’une vertèbre.

Source

Articles liés :

Un nouveau ptérosaure découvert, incroyablement bien conservé

Des centaines d’oeufs de ptérosaures découverts

Le ptérosaure géant, ce redoutable chasseur du Crétacé

La preuve qu’un redoutable requin a mordu ce ptérosaure en plein vol
noté 4.5 - 2 votes