in ,

Cassini : voici à quoi ressemblait la première carte civile du territoire français !

Crédits : capture Géoportail

La représentation cartographique de la France au XVIIIe siècle a fortement évolué grâce aux membres de la famille Cassini. Leurs travaux donneront naissance après plusieurs décennies à la première carte générale du territoire français encore utilisée plusieurs siècles après sa création !

Une carte unique à l’époque

La carte des Cassini réalisée entre 1756 et 1815 a été principalement dressée par César-François Cassini (Cassini III) et son fils Jean-Dominique Cassini (Cassini IV). Il s’agit tout simplement de la toute première carte topographique et géométrique établie à l’échelle du royaume de France dans son ensemble.

À l’époque, Louis XV veut absolument pouvoir disposer d’une vision précise et générale du royaume. C’est ainsi qu’en 1746, le roi commande à Cassini III une carte civile représentant le territoire français dans son ensemble, une grande première ! Auparavant, seules les cartes d’État-Major servant à la guerre avaient de l’intérêt aux yeux des monarques.

La carte et ses caractéristiques

Évoquons tout d’abord que la carte des Cassini est un véritable puzzle ! En effet, le document final est à assembler par le biais de 180 feuilles mesurant en moyenne 104 sur 73 cm, à savoir que chaque feuille représente une superficielle de 80 x 50 km.

Rappelons également que l’échelle adoptée pour la carte est de 1/86 400e. Celle-ci est fondée sur la triangulation générale, c’est-à-dire le positionnement de trois cents points par feuille. Ce processus nécessite de calculer les coordonnées avec précision, par le biais de nombreux relevés de points élevés situés dans le paysage tels que des tours, des clochers ainsi que des collines.

Crédits : capture Géoportail

Une carte encore consultée aujourd’hui

La carte des Cassini est visible en détail sur la plateforme Géoportail, une version issue de l’exemplaire dit de « Marie-Antoinette ». Pour la version originale, il faudra se rendre en salle de lecture du département des cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France (BNF).

Véritable outil de recherche et de pédagogie en géographie, la carte des Cassini intéresse également les historiens, les archéologues, mais également les généalogistes (voir vidéo en fin d’article) ou encore les chasseurs de trésors ! Rappelons également qu’en 2016, l’information géographique et forestière (IGN) avait lancé un site de cartes baptisé « Remonter le temps ». Par le biais de cette plateforme, il est possible de comparer un grand nombre de cartes de France actuelles et anciennes.

Source

Articles liés :

Il détient la plus grande collection de cartes et globes anciens du monde

Comment étaient organisées les villes françaises avant la Révolution de 1789 ?

Toutes les cartes du monde sont-elles fausses ?

Notez cet article