in

Un petit coléoptère piégé dans l’ambre depuis 99 millions d’années

Le coléoptère fossile, Propiestus archaicus, conservé dans l'ambre depuis au moins 99 millions d'années. Crédits : Shuhei Yamamoto

Une équipe de paléontologues annonce la découverte, au Myanmar, d’un petit coléoptère coincé dans l’ambre pendant 99 millions d’années. Autre surprise : le fossile nous révèle aujourd’hui que le Myanmar faisait autrefois partie de l’Amérique du Sud.

Il est fou de penser qu’un minuscule coléoptère (3 millimètres), piégé dans la sève d’un arbre au Myanmar (anciennement Birmanie) il y a près de 100 millions d’années, puisse à lui seul nous en apprendre sur la dérive des continents. La découverte de Propiestus archaicus, ancêtre de scolytes retrouvés de nos jours en Amérique du Sud et dans le sud de l’Arizona (P. archaius), permet en effet aux chercheurs de préciser quand et comment le Gondwana, un ancien supercontinent, s’est formé suite à la fracturation de la Pangée.

« Bien que Propiestus se soit éteint il y a bien longtemps, nos conclusions montrent qu’il y a sûrement des liens étonnants entre l’hémisphère sud et le Myanmar, explique dans un communiqué Shuhei Yamamoto, du Chicago Field Museum (États-Unis) et principal auteur de l’étude publiée dans le Journal of Systematic Palaeontology. Ce fossile nous aide à comprendre la vie à l’ère mésozoïque. C’est la première fois qu’un membre de la sous-famille de P. archaiusa est retrouvé dans de l’ambre birman, dit-il. C’est une découverte très rare ».

Il y a environ 100 millions d’années, alors que les dinosaures parcouraient encore la Terre, le Myanmar aurait ainsi fait partie du Gondwana. Ce territoire s’est formé suite à la fracturation de la Pangée il y a environ 200 millions d’années, et une majeure partie de ce dernier compose aujourd’hui les continents de l’hémisphère sud. Le Gondwana finit lui-même par se briser durant le Jurassique supérieur, il y a 160 millions d’années, contribuant à former les sept continents retrouvés sur nos cartes aujourd’hui.

Source

Articles liés : 

Un escargot vieux de 99 millions d’années retrouvé dans l’ambre

Quatre grenouilles vieilles de 99 millions d’années ont été retrouvées coincées dans l’ambre

Une tique retrouvée piégée dans l’ambre depuis 100 millions d’années, enveloppée dans de la soie d’araignée

Notez cet article