in

Elon Musk estime à 70% ses chances d’aller sur Mars (et d’y mourir)

Elon Musk
Crédits : Flickr / Heisenberg Media

Récemment interrogé par une chaîne de télévision américaine, Elon Musk, dirigeant de SpaceX, a estimé à 70 % ses chances de se rendre sur Mars malgré les risques. Il a également parfaitement conscience qu’il sera difficile de revenir.

Elon Musk, 47 ans, n’a jamais vraiment caché son ambition d’aller un jour sur Mars. Malgré tout, les récentes études menées sur les voyages interplanétaires auraient pu le faire changer d’avis. On pense notamment au rayonnement cosmique, très néfaste pour le corps humain, ou encore aux conditions compliquées auxquelles seront confrontés les futurs explorateurs. Mais Musk n’en démord pas. Récemment interrogé dans l’émission Axios, diffusée sur HBO aux États-Unis, ce dernier a en effet déclaré qu’un voyage sur Mars n’était pas qu’un simple fantasme. Il compte bien s’y rendre en personne, estimant « à 70 % » ses chances de toucher lui-même le sol martien un jour.

Mars Elon Musk SpaceX
Elon Musk estime à 70 % ses chances de se rendre sur Mars en personne. Crédits : Capture du film Seul sur Mars.

« Il y a de bonnes chances que tu y meurs »

Il garde néanmoins les pieds sur Terre. Elon Musk a bien conscience que se rendre sur Mars ne sera pas une partie de plaisir. « Ça va être dur, dit-il. Il y a de grandes chances de mourir en voyageant dans cette petite capsule à travers l’espace. Et une fois que vous avez atterri avec succès, vous devrez travailler sans relâche pour construire une base […], poursuit-il. Alors, tu sais, pas beaucoup de temps pour les loisirs. Et c’est un environnement très hostile. Alors… il y a de bonnes chances que tu y meurs ».

Elon Musk note par ailleurs que les progrès de la technologie pourraient permettre un vol vers Mars d’ici sept ans, avec un prix du billet estimé à « quelques centaines de milliers de dollars ».

BFR Starship Elon Musk Mars SpaceX
Vue d’artiste de la navette BFR posée sur la surface de Mars. Source : SpaceX

Un calendrier ambitieux

Rappelons qu’il y a quelques jours, Musk renommait la fusée BFR en “Starship”. C’est sans doute cette fusée – la plus puissante du monde – qui sera destinée à emmener les premiers Hommes sur Mars. Un premier prototype devrait être lancé au cours de l’année 2019, avant un premier lancement officiel de la fusée sans équipage en 2020. SpaceX prévoit ensuite d’envoyer les premières fournitures sur Mars en 2022, pour préparer l’arrivée des premiers explorateurs. Le premier voyage vers la planète rouge pourrait alors être tenté aux alentours de 2025, selon les plans d’Elon Musk.

Source

Articles liés : 

Le mystère des rainures de Phobos, la lune de Mars, enfin résolu

Voici où la NASA va atterrir sur Mars pour y chercher la vie

Une fois sur Mars, comment faire pour revenir sur Terre ?

Elon Musk estime à 70% ses chances d’aller sur Mars (et d’y mourir)
noté 5 - 3 votes

Written by Brice Louvet

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants



maison ghara

Ils ont créé une maison bon marché, open source et biodégradable !

canicule chaleur soleil

2018 devrait être la quatrième année la plus chaude jamais enregistrée