in

Antarctique : la glace renferme des restes de continents anciens !

Crédits : Flickr / Christopher Michel

Des géophysiciens européens ont pu mesurer très précisément le champ de gravité de la Terre, ce qui a permis d’observer ce qui se trouvait sous la glace de l’Antarctique. Selon les chercheurs, la croûte continentale contient des restes de continents anciens.

Un instrument très performant

La Science est – entre autres – capable d’effectuer de la prospection géophysique, notamment à des fins industrielles (pétrole, minerais, etc.). Cela s’effectue en étudiant le champ de gravité de la Terre, ce dernier étant sensible à la répartition ainsi qu’à la densité des roches. Ces opérations demandent l’utilisation d’instruments très sensibles, capables de fournir de nombreuses données.

Il se trouve que l’Agence spatiale européenne (ESA) a lancé en 2009 le satellite scientifique Gravity Field and Steady-State Ocean Circulation Explorer (GOCE), destiné à mesurer avec une résolution de 2 centimètres le champ gravitationnel de la Terre. Celui-ci – situé en orbite à 260 km de la Terre – a permis d’établir une carte précise du champ de gravité ainsi que des variations de ce même champ dans les trois directions. Il est ainsi question du gradient local du champ de gravité de la Terre.

gondwana
Crédits : capture YouTube / European Space Agency, ESA

Une découverte fascinante

Si la mission GOCE s’est achevée en 2013, les données récoltées sont encore actuellement analysées. Dans un article publié le 5 novembre 2018 dans la revue Scientific Reports, des géophysiciens ont couplé les données de la mission à celles déjà soumises par la sismologie. Le but ? Étudier les plaques tectoniques présentes sous l’Antarctique.

Les mesures effectuées par les chercheurs ont permis d’identifier des cratons, c’est-à-dire des parties anciennes de la croûte continentale, reconnaissables par la structure et la composition de leurs roches. Or, ces parties anciennes semblent pour la plupart avoir survécu à environ 500 millions d’années de tectonique des plaques, et certaines auraient même plus de 2,5 milliards d’années ! Il s’agit d’une époque – l’Archéen – durant laquelle la croûte continentale s’est mise en place dans sa majeure partie.

Les cratons sont des éléments familiers de la Science, mais ceux présents sous l’Antarctique étaient justement méconnus. La vidéo visible ci-après montre par exemple comment l’Antarctique était connectée à l’Inde et à l’Australie, formant le supercontinent Gondwana !

Sources : EurekAlertFutura Sciences

Articles liés :

Y aura-t-il un jour sur Terre un autre supercontinent ?

Ce qu’il faut savoir sur la Pangée, cet ancien supercontinent qui couvrait la Terre il y a 300 millions d’années

Des géophysiciens viennent de dater la séparation des anciens supercontinents Rodinia et Columbia

Antarctique : la glace renferme des restes de continents anciens !
noté 4.5 - 4 votes