in ,

Une première ferme maraîchère verticale voit le jour en France

tour ferme verticale 2
Crédits : Secousses Architectes

Proche de Paris, une petite commune accueillera dans quelques mois la première « tour » maraîchère de notre pays. Il s’agit d’un projet comportant plusieurs avantages, au-delà d’une production de fruits et légumes destinée au circuit court.

Porté par les cabinets Ilimelgo Architectes et Secousses Architectes, basés à Paris, ce projet Cité Maraîchère devrait voir le jour en avril 2019. Il sera situé à Romainville, une commune d’environ 25 000 habitants située à 3 kilomètres de la capitale. La première pierre du chantier de 5 millions d’euros a été posée, selon un communiqué officiel publié le 14 septembre 2018.

Il s’agit d’un vaste bâtiment composé en réalité de deux tours (surface utile de 2184 m²) dont la plus haute comportera 6 étages pour une hauteur totale de 24 mètres. Carottes, tomates, champignons, fleurs comestibles et autres fruits et légumes seront cultivés en fonction des étages dans le cadre d’une organisation optimisée par des experts en culture urbaine. La production annuelle de cette ferme verticale a été estimée à 12 tonnes de fruits et légumes et 4 tonnes de champignons.

En effet, il est ici question d’agriculture urbaine pour une production au plus près des consommateurs. Il faut savoir que les fruits et légumes pousseront hors-sol, mais seront alimentés par des substrats provenant entièrement de produits organiques. Les porteurs du projet promettent au passage une absence de pesticides ou d’engrais chimiques, de chauffage ou encore de lumière artificielle.

tour ferme verticale
Crédits : Secousses Architectes

« Nous ne visons pas l’autosuffisance alimentaire. Ce serait extrêmement présomptueux. Nous avons aussi une visée pédagogique » a indiqué Corinne Valls, maire de la commune de Romainville, dans des propos relayés dans Le Parisien.

Outre la production de denrées, l’établissement accueillera un centre de sensibilisation et de formation à l’agriculture urbaine, ainsi qu’une épicerie et un café-cantine. Il est question d’établir un lien avec les habitants, de promotionner l’agriculture urbaine, mais également de créer des emplois et des moyens d’insertion. Le lieu devrait également devenir un « laboratoire vivant » pour les projets d’agriculture urbaine qui se développeront à l’avenir dans la future métropole du Grand Paris.

Source

Articles liés :

Les fermes verticales de ces architectes français pourraient représenter le futur de nos métropoles !

En Suède, cette tour est également une ferme urbaine qui pourra nourrir 5000 personnes !

Pays-Bas : voici la première ferme laitière flottante du monde !

Une première ferme maraîchère verticale voit le jour en France
noté 2.7 - 3 votes