in ,

Les consommateurs de produits bio auraient 25% de risques en moins d’avoir le cancer !

Crédits : iStock

Une étude française menée récemment par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) a permis de conclure que la consommation régulière de produits biologiques permettrait de réduire d’un quart le risque d’être atteint·e du cancer.

Il nous a été longuement répété que les produits biologiques étaient plus sains pour la santé, mais les études sérieuses venant étayer cette déclaration ne sont pas légion. Publiée le 22 octobre dans la revue JAMA Internal Medicine, une étude menée par l’INRA vient apporter du contenu à ce sujet.

Dans leur étude, les chercheurs menés par Julia Baudry affirment avoir observé une diminution de 25 % des risques liés au cancer chez les consommateurs réguliers de produits provenant de l’agriculture biologique. Ces résultats ont été obtenus après avoir effectué un suivi près de 68 000 personnes. Les recherches ont également permis de constater une baisse de 34 % des risques de cancer du sein chez les femmes ménopausées.

Les meneurs de l’étude estiment que les produits non bios contiennent des doses bien plus élevées de résidus de pesticides synthétiques. Il est également question d’une teneur en certains micronutriments plus importante dans les aliments biologiques.

Ces travaux ont également pour vocation de rappeler les dangers de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture. Le dernier exemple à avoir récemment fait grand bruit dans les médias est celui du jardinier américain Dewayne Johnson, à qui la célèbre multinationale de l’agrochimie Monsanto a dû verser 289 millions de dollars. L’intéressé – désormais atteint d’un cancer – avait utilisé le désherbant Roundup 20 à 30 fois par an durant des années dans le cadre de son travail.

Bien que l’étude de l’INRA estime qu’une alimentation riche en produits biologiques limite l’incidence des cancers, d’autres recherches devraient être menées pour informer la population et faire davantage pression sur les grands industriels du secteur agroalimentaire.

Sources : ConsoGlobeMedscape

Articles liés :

Il y a un demi-siècle, cette scientifique prédisait déjà la catastrophe liée aux pesticides !

Infographie : les pesticides dans nos fruits et légumes

Vaut-il mieux consommer des fruits et légumes cultivés avec des pesticides ou ne pas en manger du tout ?

Les consommateurs de produits bio auraient 25% de risques en moins d’avoir le cancer !
noté 1 - 1 vote