in ,

Une IA pourrait détecter un cancer de la peau à partir d’une simple photo

mélanome peau cancer
Crédits : Wikipédia

Si les intelligences artificielles n’ont pas encore vraiment leurs entrées en médecine en ce qui concerne les diagnostics et le traitement des maladies, un réseau neuronal pourrait changer la donne. Celui-ci pourrait affirmer la présence d’un cancer à la vue d’une simple photo de lésion cutanée !

Il y a quelques semaines, nous évoquions le cas de l’IA Watson mise au point par la firme IBM. Il s’avère que dans le cadre du projet Watson Health, l’IA recommande des traitements pour les patients en analysant leur dossier médical (médecine générale). Cependant, un document interne montrait d’importantes erreurs de jugement de ce dispositif encore en phase de test.

Et si les dermatologues pouvaient un jour diagnostiquer des cancers avec l’aide d’une IA ? Il s’agit justement du sujet de l’étude menée il y a plus d’une année par des chercheurs de l’Université de Stanford (États-Unis). Ils ont élaboré un réseau neuronal capable de reconnaître les cancers de la peau en observant une simple photographie.

«Nous avons créé un algorithme d’apprentissage automatique très puissant qui apprend des données», déclarait Sebastian Thrun, co-auteur de l’étude dans un communiqué de l’Université de Stanford publié en janvier 2017.

L’IA est dotée d’un algorithme de reconnaissance d’images de Google, qui a été entraîné par le biais de 129 000 photos de lésions cutanées relatives à près de 2000 maladies de peau différentes. Au cours de l’expérience, le réseau neuronal est entre autres parvenu à faire la différence entre des mélanomes bénins et des mélanomes plus sérieux. L’IA a statué sur ces mélanomes tout comme plus d’une vingtaine de dermatologues humains, et est arrivée aux mêmes conclusions.

Encore en phase de test aujourd’hui, l’application logique serait une utilisation par les médecins. Cependant, les chercheurs estiment que l’IA pourrait être incorporée à une application sur smartphone destinée au public. Ainsi, n’importe qui pourrait prendre la photo d’une lésion cutanée suspecte et ainsi se rendre plus rapidement en consultation si besoin.

Sources : MedscapeFrance 24

Articles liés :

Une IA pourrait repérer des maladies à partir d’un simple souffle humain

Un anti-inflammatoire inclus dans le traitement contre le mélanome offre des résultats prometteurs

Les tests sur les animaux bientôt remplacés par les prédictions d’une I.A ?

Une IA pourrait détecter un cancer de la peau à partir d’une simple photo
Notez cette actu