in

Saurons-nous bientôt si la neuvième planète existe vraiment ?

Crédits : Pixaby / englishsketch

La planète Neuf, cet hypothétique objet censé évoluer aux confins de notre système, nous est pour l’heure inaccessible. Soit parce qu’elle est trop sombre, soit tout simplement parce qu’elle n’existe pas. Mais les choses pourraient bientôt changer.

Il y a quelques années des astronomes remarquèrent d’étranges effets gravitationnels sur certains objets de la ceinture de Kuiper, qui vraisemblablement déviaient légèrement de leur orbite. Pour expliquer le phénomène, il fut alors suggéré la présence d’une neuvième planète, 10 fois plus massive que la Terre, évoluant à environ 150 milliards de kilomètres (soit environ 75 fois plus éloignée que Pluton du Soleil). Si l’hypothèse est excitante, les preuves de son existence restent encore muettes. Est-elle trop sombre ? Ou finalement, existe-t-elle réellement ? Une prochaine expérience pourrait bientôt répondre à ces questions.

« La planète Neuf ne pourra se cacher nulle part une fois que cette chose aura été activée », déclare Gilbert Holder, cosmologiste à l’Université de l’Illinois, à Quanta (États-Unis). Cette “chose”, c’est la Next Generation Cosmic Microwave Background Experiment, qui sur le papier vise à résoudre certains des plus grands mystères de l’Univers. Parmi eux figurent l’énergie sombre ou encore l’inflation cosmique. L’expérience vise également à calculer la masse des neutrinos.

L’idée est que, aussi sombre soit cette éventuelle planète située bien au-delà de l’orbite plutonienne, celle-ci devrait normalement briller dans la partie millimétrique du spectre entre les micro-ondes et la lumière infrarouge. Des télescopes millimétriques équipés de caméras supraconductrices très sensibles situés en Antarctique et au Chili pourraient ainsi être en mesure de pouvoir détecter cette hypothétique planète Neuf. Accessoirement, ils permettraient en plus un bond en avant dans la compréhension de notre cosmos.

En attendant, rappelons que la NASA compte également sur vous pour dénicher cette fameuse planète. L’agence américaine lançait en effet il y a quelques mois un site web dédié à la détection d’objets aux confins du Système solaire. Le projet baptisé Backyard Worlds : Planet 9 compile plus de 750 millions d’images du ciel en infrarouge, qui vous permettront de traquer les objets les plus lointains de notre Système solaire. Des flipbooks vous permettent ou non d’évaluer si des objets se sont déplacés dans le ciel. Si tel est le cas, vous le notez, et les astronomes vérifient ensuite.

Source

Articles liés : 

Il y aurait bel et bien une “planète 9” aux abords de notre Système solaire

Planète 9 : les astronomes ont officiellement trouvé quatre candidates potentielles

Découverte d’une planète si sombre qu’elle absorbe près de 99 % de la lumière

Saurons-nous bientôt si la neuvième planète existe vraiment ?
noté 4.1 - 7 votes