in

Mars pourrait avoir abrité une vie souterraine

mars paysage
Crédits : apture Youtube / NASA Goddard

Une récente étude suggère qu’il y a 4 milliards d’années environ, Mars disposait sous terre d’une énergie à base d’hydrogène dissous, capable de soutenir le développement d’une vie microbienne. Les détails de l’étude sont publiés dans les Earth et Planetary Science Letters.

Notre planète abrite effectivement des écosystèmes microbiens souterrains, qui tirent leur énergie en retirant les électrons des molécules de leur environnement. Sur notre planète – du moins sous notre planète -, ces électrons sont tirés en grande partie de l’hydrogène moléculaire dissous. La question est donc la suivante : y avait-il à une époque de cet hydrogène sous la surface de Mars ? Oui, répond l’étude, qui estime ces concentrations d’il y a environ 4 milliards d’années équivalentes à celles qui soutiennent de nombreux microbes sur Terre.

«Nous avons montré, d’après les calculs de la physique et de la chimie de base, que l’ancien sous-sol martien avait probablement suffisamment d’hydrogène dissous pour alimenter une biosphère mondiale, explique Jesse Tarnas, de l’Université Brown (États-Unis) et principal auteur de l’étude. Les conditions dans cette zone habitable auraient été similaires à celles de la Terre où la vie souterraine existe».

Qu’on se le dise, l’étude ne confirme pas l’existence passée d’une vie sur Mars, mais que les conditions souterraines auraient effectivement pu permettre à une vie microbienne de se développer sur quelques millions d’années. Cette zone habitable souterraine globale, peut-on lire, aurait même pu couvrir plusieurs kilomètres d’épaisseur.

Cette étude pourrait ainsi permettre aux biologistes et astronomes de concentrer les recherches d’une vie passée sur des zones beaucoup plus précises. «L’une des options les plus intéressantes pour l’exploration consiste à examiner les blocs de mégabreccia, des morceaux de roches qui ont été extraits du sous-sol par des impacts de météorites, poursuit le chercheur. Beaucoup d’entre eux pourraient venir des profondeurs de cette zone habitable. Ils se retrouveraient aujourd’hui à la surface, souvent relativement inaltérés».

Et ça tombe bien. Deux des sites retenus par la NASA pour sa prochaine mission Mars 2020 – Northeast Syrtis Major et Midway – proposent ce type de roches souterraines. Il se pourrait alors que le rover tombe un jour sur une “bonne pioche”, révélant au monde l’existence d’une vie extraterrestre passée. Lancement prévu en Juillet 2020.

Source

Articles liés : 

Elon Musk en dit plus sur la fusée qui emmènera les premiers Hommes sur Mars

Des chercheurs envisagent la construction d’un igloo géant sur Mars

Curiosity nous offre une vue imprenable de la planète Mars à 360°

Mars pourrait avoir abrité une vie souterraine
noté 4.5 - 2 votes