in ,

Le satellite RemoveDebris a capturé un déchet spatial !

filet debris spatial
Crédits : capture Youtube / Surrey Nanosats SSC Mission Delivery Team

Dans le cadre du projet RemoveDebris toujours en phase de test, un petit satellite considéré comme un débris spatial a bel et bien été capturé. L’espoir d’évacuer un jour les débris spatiaux gravitant autour de notre planète est plus que jamais présent !

Lancé le 2 avril 2018, le mini-satellite expérimental RemoveDebris – d’une centaine de kilogrammes – est le fruit du travail de l’Agence spatiale européenne (ESA), du Surrey Satellite Technology Ltd (SSTL) et d’Airbus, comme l’explique un communiqué du 23 août 2018. Or, ce satellite est voué à tester plusieurs techniques de collecte et de retrait des débris spatiaux, ainsi que différents scénarios. Il s’agit donc d’un démonstrateur.

Sa première démonstration a eu lieu récemment, comme le montre la vidéo visible en fin d’article. Le satellite RemoveDebris a libéré un petit CubeSat pour simuler un déchet spatial, a attendu que celui-ci s’éloigne de quelques mètres avant de déployer un filet de 5 mètres de diamètre. L’opération s’est déroulée avec succès : le CubeSat a été récupéré à une distance de 7 mètres, juste avant que ce dernier ne sorte de l’orbite terrestre.

Il ne s’agit pas ici d’une technologie simpliste, puisque pas moins de six années ont été nécessaires à son développement. Par exemple, les ingénieurs ont dû trouver une solution pour que le filet évite de s’emmêler et puisse capturer un débris de manière efficace en s’enroulant autour de lui. Comme l’indique Ingo Retat d’Airbus, il est question d’un «système de masselottes» servant à déployer et fermer le filet «grâce à des moteurs intégrés». Le filet a été testé préalablement lors de «vols paraboliques dans des chambres à vide thermique et des puits de chute».

Deux autres techniques devraient être testées par le satellite RemoveDebris dans les mois à venir, à savoir un système de navigation VBN ainsi qu’un harpon. Le système VBN en question testera entre autres des caméras 2D et un Lidar 3D. Enfin, rappelons au passage que selon le réseau de surveillance spatial nord-américain, il existe 40 000 débris spatiaux en orbite autour de la Terre, pour une masse totale estimée à plus de 7,6 tonnes !

Sources : Phys.orgFutura Sciences

Articles liés :

Que deviennent les débris du choc entre deux satellites ?

Une conférence tente de mettre fin aux débris spatiaux, véritable menace pour l’exploration spatiale

La Chine envisage d’utiliser des lasers pour nettoyer l’espace de ses débris

Le satellite RemoveDebris a capturé un déchet spatial !
Notez cette actu