in ,

Inde : cette femme est atteinte d’une maladie à l’origine de paillettes dans ses yeux !

Crédits : New England Journal of Medicine

L’hyalose astéroïde est une maladie oculaire très rare. Celle-ci est bénigne, mais peut en revanche surprendre, car elle se manifeste par de petites taches blanchâtres et brillantes dans l’œil.

Connue pour apparaître chez les humains, mais aussi les chiens, les chats ou encore les chevaux, l’hyalose astéroïde est une maladie dégénérative de l’œil impliquant de petites opacités dans les yeux. Il est question d’une maladie généralement sans complications, mais pouvant impressionner, car ces taches blanches et brillantes suivent les mouvements de l’iris sous l’effet de la lumière !

En Inde, l’ophtalmologiste Koushik Tripathy a décrit ce phénomène dans une publication du 23 août 2018 dans le New England Journal of Medicine. Une de ses patientes – âgée de 54 ans – s’était rendue dans son cabinet pour une simple visite de routine. Atteinte de diabète de type 2, celle-ci avait déjà par le passé développé une cataracte, un trouble de la vision survenant lorsque le cristallin, la petite lentille ovale située derrière la pupille perd de sa transparence.

Or en observant son œil gauche, le médecin a été étonné d’observer de nombreux corps brillants, blancs et globulaires réfléchissants la lumière dans la cavité vitreuse. L’hyalose astéroïde est une maladie rare liée à la vieillesse pouvant affecter un seul œil. Et en effet, l’œil droit de la patiente était tout à fait normal.

Il faut également savoir que cette anomalie n’affecte pas la vision, la patiente en question ayant une vue parfaite au niveau des deux yeux ! Selon Koushik Tripathy, il y a rarement besoin de traiter l’hyalose astéroïde, mais dans certains cas, il peut être question d’une perte d’acuité visuelle nécessitant une opération chirurgicale.

Le réel problème se situe pourtant ailleurs. En effet, l’hyalose astéroïde peut fausser le diagnostic d’autres maladies en rendant difficile l’accès à la rétine pour les professionnels. Selon un dossier rédigé par Isabelle Hubert du Service d’ophtalmologie du CHRN de Nancy, les personnes atteintes de diabète peuvent également contracter des glaucomes, des rétinopathies et autres cataractes, qui deviendront difficiles à détecter en cas d’hyalose astéroïde.

Sources : News MedicalLe Figaro Santé

Articles liés :

Cet algorithme de Google prédit une maladie cardiovasculaire en vous regardant dans les yeux

Des biochimistes pensent que la lumière bleue est un « accélérateur de cécité » !

La FDA approuve la toute première thérapie génique pour une maladie héréditaire

Inde : cette femme est atteinte d’une maladie à l’origine de paillettes dans ses yeux !
noté 5 - 2 vote[s]