in ,

Cette vitre pourrait faire économiser la moitié de l’énergie consommée par les bâtiments !

vitre Fuildglass
Crédits : Capture YouTube / Euronews Knowledge

Un programme de recherche européen est à l’origine d’un concept de vitres capables de faire varier leur transparence afin de réguler la température et d’absorber de l’énergie qui sera utilisée pour les constructions.

Le projet Fluidglass est un programme de recherche européen dévoilé lors du Glasstec 2016 et piloté par l’Université du Liechtenstein. Démonstration avait été faite d’un prototype fonctionnel, et ceci pourrait être le point de départ d’une éventuelle démocratisation du concept.

Il s’agit d’un type de vitre capable de s’adapter à la luminosité en modifiant son degré de transparence, et de collecter l’énergie thermique du soleil. Les porteurs du projet estiment qu’avec un tel système, il sera possible de supprimer la climatisation ainsi que le chauffage des maisons et autres immeubles. En effet, la vitre Fluidglass peut permettre de réguler la température intérieure.

Cette vitre comporte plusieurs couches, à savoir deux feuilles transparentes pour la face extérieure renfermant un liquide pouvant absorber la chaleur. Côté intérieur se trouvent deux mêmes feuilles contenant un liquide dont il est possible de modifier la transparence. Entre les couches extérieures et intérieures circule un gaz faisant office d’isolant thermique.

Outre la régulation de la température intérieure par absorption d’énergie, la vitre Fluidglass peut également gérer la transmission de la lumière de l’extérieur vers l’intérieur. Ainsi, celle-ci peut laisser passer davantage de lumière l’hiver et un peu moins durant l’été.

Les porteurs du projet estiment qu’un bâtiment pour lequel tous les vitrages seraient remplacés par des vitres Fluidglass pourrait économiser entre 50 et 70 % de sa consommation d’énergie entre la climatisation et le chauffage. Il s’avère que même dans le cas des bâtiments les plus récents pensés pour afficher de bonnes caractéristiques thermiques, cette économie pourrait être de 20 à 30 % !

Toujours en cours, le projet Fluidglass avait fait l’objet d’un court reportage réalisé par Euronews en fin d’année 2016 :

Source

Articles liés :

Ils ont réussi à transformer une vitre de plexiglas en caméra !

SolarWindow : un revêtement organique qui transforme n’importe quelle vitre en panneau solaire

Dans le futur, la pluie qui frappera vos vitres permettra de produire de l’énergie

Cette vitre pourrait faire économiser la moitié de l’énergie consommée par les bâtiments !
noté 4 - 4 votes