in

Cette course de drones verra des pilotes humains et des IA s’affronter !

Crédits : capture Youtube / LockheedMartinVideos

Dès 2019 sera lancé un projet de course de drones, organisée par plusieurs géants mondiaux de la technologie. Un prix de plusieurs centaines de milliers de dollars est prévu au concepteur d’une IA qui battra un pilote humain sur la piste !

Ce projet AlphaPilot a récemment fait l’objet d’un communiqué de la première entreprise américaine et mondiale de défense et de sécurité Lockheed Martin. Une publication sur laquelle les personnes à l’origine d’une intelligence artificielle pilotant un drone ont la possibilité de s’inscrire. La Drone Racing League et NVidia se sont joints à la promotion et à l’organisation de cette compétition, qui débutera vraisemblablement l’année prochaine.

La compétition est ouverte à tous : amateurs de drones, spécialistes en intelligence artificielle, étudiants, chercheurs ou encore salariés d’une société. Chaque participant devra par contre utiliser le matériel fourni par les organisateurs afin que tout le monde débute sur un pied d’égalité. Il est par exemple question de l’utilisation du kit de développement Jetson de NVidia, qui permet de créer des applications d’IA embarquées. Par ailleurs, Lockheed Martin a annoncé que ses ingénieurs seront proches des équipes participantes.

«En participant à ce concours, vos connaissances et vos idées peuvent contribuer directement à l’avenir du transport autonome, de la livraison, du secours en cas de catastrophe et même de l’exploration spatiale», a expliqué Lockheed Martin dans son communiqué.

En effet, le projet AlphaPilot est un moyen pour Lockheed Martin de faire de la R&D (Recherche et Développement) de manière originale, d’avancer sur certaines technologies et éventuellement de repérer de futurs talents à embaucher ! L’événement récompensera les participants avec une enveloppe totale de 2 millions de dollars. Le prix le plus important (250 000 dollars) sera décerné aux équipes ayant élaboré une IA capable de battre un pilote professionnel humain.

Rappelons que jamais une IA n’a officiellement battu un pilote de drone humain. Même lors de la course organisée en 2017 par le Jet Propulsion Laboratory de la NASA, le pilote humain Ken Loo s’était imposé – non sans mal. En revanche, l’IA avait montré une grande constance dans les trajectoires suivies.

Sources : Futura SciencesToms’s Guide

Articles liés :

Bientôt des courses de voitures volantes pour en accélérer le développement ?

Une course de drones sera organisée à la rentrée sur les Champs Élysées !

Il est possible de piloter quatre drones en simultané par la pensée !

Cette course de drones verra des pilotes humains et des IA s’affronter !
Notez cette actu