in

Ce qu’il faut savoir des personnes qui parlent durant leur sommeil

Crédits : Wikimedia Commons

Prononcer des phrases dont le sens est parfois évasif, marmonner ou encore crier pendant la nuit arrive à beaucoup de personnes. La Science a assez récemment tenté de mieux comprendre ce phénomène que l’on nomme “somniloquie”.

Comme le somnambulisme, la somniloquie fait partie des parasomnies. Les personnes qui en sont atteintes parlent en dormant, et cela peut aller du simple mot à des phrases plus ou moins élaborées et compréhensibles. Il ne s’agit en revanche pas d’une maladie en tant que telle, car celle-ci ne génère aucune souffrance à l’exception de la gêne occasionnée durant la nuit à l’égard d’un éventuel partenaire ou camarade de chambrée.

Michael Breus est un psychologue clinicien réputé basé à Los Angeles (États-Unis) et spécialiste du sommeil. Interrogé en 2016 par Self Magazine, l’expert avait indiqué qu’il n’existait pas de données suggérant que les gens parlant dans leur sommeil ouvrent une fenêtre sur leur subconscient – ou quelque chose qui s’y apparenterait. Il se peut que les paroles prononcées soient en lien avec des éléments de la réalité, mais celles-ci ne sont pas le fruit de quelqu’un de conscient.

En 2014, des chercheurs de la Pitié Salpêtrière à Paris ont mené une étude sur le sujet. Selon les résultats concernant les 232 patients volontaires, 71% des hommes et 75% des femmes ont parlé dans leur sommeil au moins une fois dans leur vie. En revanche, si ce phénomène touche de nombreux individus, les personnes qui seraient impactées de façon quotidienne représentent environ 1,5% de la population.

La neuropsychologue Ginevra Uguccioni et son équipe avaient indiqué que 36% des vocalisations nocturnes étaient des paroles compréhensibles, mais que le reste se matérialisait plutôt par des rires, des cris, des pleurs ou encore des chuchotements. En revanche, lorsqu’il est possible de décrypter ce qui se dit, il s’agit souvent d’un langage peu recommandable avec beaucoup de gros mots. Il est également question de répétitions de phrases à caractère interrogatif et/ou négatif.

Sources : Terra FeminaBruno Matelas

Articles liés :

Comment le manque de sommeil peut-il vous faire grossir ?

Trouble du sommeil, pourquoi est-ce que je ne dors pas bien ?

Comment se décompose notre sommeil ?

Ce qu’il faut savoir des personnes qui parlent durant leur sommeil
noté 2.1 - 7 votes