in

Voici le BlackFly, un véhicule volant très étonnant !

Crédits : capture Youtube / Opener

Cet appareil mis au point par une société canadienne est un mélange de drone, de voiture et d’hélicoptère. Son allure ne ressemble en rien aux projets existants de voiture ou taxi volants !

À l’origine du BlackFly se trouve la société Opener, qui a publié un communiqué le 12 juillet 2018 sur son site. Cette dernière affirme que l’appareil – comptant déjà de nombreuses heures de vol – se plie désormais aux réglementations de la Federal Aviation Administration (FAA) chargée des réglementations et des contrôles concernant l’aviation civile aux États-Unis. Les créateurs ont notamment évoqué une licence de pilotage et un entraînement spécifique.

Du côté de l’aspect technique, il faut savoir que le BlackFly est un appareil à décollage et atterrissage vertical (VTOL), dont les batteries lui confèrent une autonomie d’environ 60 km et une vitesse de pointe de près de 130 km/h. Équipé de 8 rotors pour prévenir l’éventuelle panne de l’un d’entre eux, le BlackFly sera tout de même doté d’un parachute qui prendra le relais en cas d’extrême danger. Son apparence se démarque des autres projets de voitures volantes avec sa capsule et ses deux ailes basculantes affichant chacune quatre hélices.

Comme le montre la vidéo visible en fin d’article, le BlackFly se pose en glissant sur le sol, qui pourrait selon les créateurs être de l’herbe, de la neige, de la glace ou encore de l’asphalte. L’appareil peut également amerrir et pèse tout de même 140 kg, et l’absence de train d’atterrissage pose tout de même la question de la durée de vie de sa structure en fibre de carbone.

Opener BlackFly
Crédits : Opener official website

Les ingénieurs de la société Opener ont affirmé que le prototype avait déjà effectué pas moins de 1400 vols d’essai pour un total d’environ 20 000 km de distance ! Rappelons que le BlackFly a commencé à être développé en 2009, et avait opéré son tout premier vol en 2015. En revanche, malgré l’état avancé du développement, Opener n’a pas encore communiqué de date de commercialisation.

Sources : Sciences et AvenirAutoplus

Articles liés :

Une voiture volante pour allumer la flamme olympique à Tokyo en 2020 ?

Uber annonce la mise en place d’un centre de recherche sur les taxis volants en France

Airbus et Italdesign dévoilent Pop.Up, un véhicule roulant et volant

Voici le BlackFly, un véhicule volant très étonnant !
noté 4.2 - 5 votes