in

La microvoiture électrique Uniti One pour la première fois sur l’asphalte !

Crédits : capture Youtube / Team Uniti

La start-up suédoise Uniti lancera l’an prochain sur le marché sa première microvoiture électrique. Cette biplace viendra concurrencer la Twizy du constructeur français Renault !

Souvenez-vous, le constructeur allemand Smart lançait en 1998 sa Fortwo, une voiture compacte devenue la plus petite du marché. Avec ses 2,50 mètres de long pour 1,51 mètre de hauteur et 1,50 mètre de largeur, cette automobile avait été spécialement pensée pour la mobilité urbaine. Produite jusqu’en 2006, cette petite voiture avait été déclinée en plusieurs versions toutes aussi citadines.

Depuis, il y a eu la Twizy de Renault, commercialisée dès 2011 : une automobile compacte cette fois électrique vendue aujourd’hui à environ 20 000 exemplaires. Cependant, une petite nouvelle du genre va bientôt faire son arrivée, à savoir la Uniti One, dont les créateurs suédois promettent une autonomie trois fois supérieure à la petite française. Rappelons que le mode de propulsion de la Twizy permet une autonomie d’un peu moins d’une centaine de kilomètres.

La start-up Uniti a mené avec succès une campagne de financement participatif en 2016 et s’apprête à commercialiser son automobile pour 2019. Comme le montre la vidéo visible en fin d’article, le petite auto à fait ses premières gammes sur la route ! Côté dimensions, la Uniti One mesure 2,9 mètres de long pour 1,27 mètre de large et 1,42 mètre de haut, et affiche un poids de 450kg (à vide).

Si ses dimensions sont proches de sa concurrente française, la Uniti One promet de meilleures performances – à commencer par l’autonomie. Les ingénieurs promettent une distance de 300km avec une seule charge de la batterie de 22kWh, soit trois fois plus que la Twizy (batterie de 6kWh). Par ailleurs, Uniti promet que son véhicule pourra être chargé depuis chez soi ou son lieu de travail afin d’ajouter une trentaine de kilomètres à l’autonomie.

Le seul hic pourrait être incarné par le prix de cette Uniti One. En effet, cette dernière sera vendue 14 900 euros contre 8 300 euros pour la Twizy, soit presque le double. En attendant l’arrivée de deux autres concurrentes, à savoir la Microlino de la société suisse Micro Mobility Systems et la 48V de la marque française Valeo (destinée dans un premier temps au marché chinois), la Uniti One devrait tout de même faire des émules.

Sources : Futura SciencesAutoplus

Articles liés :

Bientôt la mise sur le marché d’une première voiture électrique imprimée en 3D ?

Immortus, la voiture électrique qui roule à l’infini

Lightyear One : la voiture 100 % électrique et solaire bientôt disponible !

La microvoiture électrique Uniti One pour la première fois sur l’asphalte !
noté 3.5 - 2 votes