in

Chine : ce gratte-ciel a la plus haute chute d’eau artificielle du monde

gratte-ciel cascade
Crédits : capture Youtube / M1 B2

Un gratte-ciel construit en Chine comporte sur une de ses façades une immense cascade. Dépassant la centaine de mètres de hauteur, il s’agit de la plus haute chute d’eau artificielle du monde.

Le Liebian international building est – avec ses 121 mètres de hauteur – un gratte-ciel faisant pâle figure face au plus haut building du monde, le Burj Khalifa de Dubaï et ses 828 mètres. En revanche, le gratte-ciel en question est doté d’une cascade artificielle de 108 mètres de hauteur, ce qui en fait la plus grande du monde ! Ce bâtiment plutôt spécial a été érigé à Guiyang, une ville du sud-ouest de la Chine.

En revanche, alors que l’édifice est en cours de finition, celui-ci a un problème de taille. En effet, le Liebian international building consomme énormément d’eau, et les coûts sont faramineux. Le quotidien hongkongais South China Morning Post a interrogé Cheng Xiaomao, directeur du groupe Ludi à l’origine du projet. Selon lui, cette initiative avait pour but de reproduire la nature sauvage de la province de Guizhou. Le fait est que la situation frôle le ridicule – notamment sur le réseau social Weibo – car le projet suscite des interventions entre colère et moqueries.

« Mettez-la juste en route quelques fois par an ! Comme ça, ça nettoie les vitres et il n’y a pas besoin de payer des laveurs de carreaux », peut-on lire dans un post.

Ce post n’est d’ailleurs pas loin de la vérité. En effet, la cascade – opérationnelle depuis deux ans – n’a été activée que 6 fois en raison de son incroyable coût de fonctionnement : une centaine d’euros par heure ! Cet énorme montant est tout simplement la conséquence du pompage de l’eau jusqu’au sommet de la tour.

Le gaspillage de ressources est également pointé du doigt. Il faut savoir que la cascade utilise de l’eau stockée dans d’énormes réservoirs situés dans les sous-sols du bâtiment. Seulement voilà, cette eau provient en partie de la récupération des eaux de pluie, mais surtout des ressources d’eau souterraine (puisée dans les nappes phréatiques).

Le projet n’est pas encore terminé, mais le Liebian international building devrait faire partie d’un complexe qui sera doté d’une seconde tour de la même hauteur. Le tout est destiné à accueillir des bureaux, un hôtel de luxe ainsi qu’un centre commercial.

Sources : DezeenFutura Sciences

Articles liés :

Chine : cette incroyable passerelle cylindrique pourra relier plusieurs gratte-ciels entre eux

Tokyo : un gratte-ciel en bois de 350 mètres verra le jour en 2041 !

Singapour : naissance du premier « gratte-ciel écosystème » !

Chine : ce gratte-ciel a la plus haute chute d’eau artificielle du monde
noté 4 - 1 vote