in

Cette technologie pourrait aider la police à retrouver les victimes de meurtre

Crédits : Wikimedia Commons / Yuki Kimura

Des chercheurs américains estiment que la technologie LIDAR pourrait être d’une grande aide, car cette dernière permettrait de retrouver les tombes creusées dans la nature. Ainsi, la police pourrait éventuellement y avoir recours un jour dans le cadre d’enquêtes portant sur des meurtres !

La télédétection par laser ou LIght Detection And Ranging (LIDAR) est une technique d’examination de la surface de la Terre et de mesure à distance. Fondée sur l’analyse des propriétés d’un faisceau de lumière renvoyé vers son émetteur, cette technologie se différencie grandement de la technologie radar.

Depuis quelques années, le dispositif LIDAR a bien fait ses preuves ! En effet, cette technique est entre autres très utilisée en cartographie, et trouve des applications en archéologie. Rien que cette année, un drone associant le LIDAR et la photogrammétrie a permis de cartographier la célèbre faille de San Andreas (États-Unis). Citons également la découverte d’impressionnants vestiges au Guatemala, à savoir un vaste réseau de villes mayas cachées dans la forêt !

Et si la technologie LIDAR pouvait permettre de retrouver les corps de personnes assassinées et enterrées dans la nature ? Ces tragédies macabres se produisent assez régulièrement. Selon une équipe de chercheurs provenant de plusieurs universités américaines, cela serait possible, comme l’indique l’étude à paraître durant ce mois d’août 2018 dans la revue Forensic Science International (volume 289).

LIDAR
Crédits : Wikimedia Commons

Le fait est que le LIDAR est capable d’identifier les moindres variations dans le relief du terrain, et cette capacité essentielle pourrait – selon les scientifiques – aider les enquêtes criminelles. Rappelons que lorsqu’un cadavre est enterré dans une tombe peu profonde, son environnement immédiat subit quelques modifications qui sont néanmoins très difficiles à repérer à l’œil nu, tout simplement parce que le coupable aura tendance à camoufler sa besogne.

Le LIDAR peut passer outre l’apparence du terrain pour prendre très précisément connaissance du relief et mettre en évidence des élévations (ou dépressions) qui peuvent se produire au fur et à mesure de la décomposition du corps. Afin de vérifier leur hypothèse, les chercheurs ont justement pratiqué des tests avec des cadavres mis à leur disposition par la Science.

Ainsi, les corps ont été enterrés dans une zone qui a été scannée plusieurs fois sur une certaine durée afin de comparer les variations du sol. Évidemment, le LIDAR ne repère pas inopinément les tombes creusées dans le sol, mais de petites variations localisées du relief peuvent être signe de l’activité d’une zone qui après vérification, pourrait permettre de faire de macabres découvertes.

Sources : Science AlertFutura Sciences

Articles liés :

La faille de San Andreas a été cartographiée par un drone !

Cette voiture autonome est capable d’arpenter des chemins non cartographiés !

L’armée chinoise convertit de vieux tanks en véhicules télécommandés !

Cette technologie pourrait aider la police à retrouver les victimes de meurtre
noté 5 - 1 vote