in

Voici Long March 9, le nouveau lanceur lourd qui pourrait permettre à la Chine de coloniser la Lune

Long march fusée chine
Crédits : Wikimedia Commons

Afin de notamment soutenir sa course à la Lune, la Chine désire se doter d’un nouveau lanceur lourd. Celui-ci aura pour mission de placer en orbite les éléments de son infrastructure spatiale, puis d’envoyer l’Homme sur notre satellite dans un peu plus d’une dizaine d’années.

Le site SpaceNews a récemment relaté une déclaration faite par Long Lehao de la China Academy of Launch Vehicle Technology (CALT). L’intéressé a dévoilé l’existence du projet de construction d’un lanceur lourd nommé Long March 9, prévu pour être capable de transporter une charge utile cinq fois plus importante que le Long March 5 – qui n’est autre que le lanceur lourd actuellement utilisé par l’agence spatiale chinoise.

La fusée Long March 9 mesurera 93 mètres de hauteur pour 10 mètres de large, et celle-ci sera dotée de quatre boosters de cinq mètres de diamètre chacun. Si celle-ci pourra envoyer une charge utile de 140 tonnes en orbite basse, cette même charge sera de 50 tonnes dans le cas d’un voyage vers la Lune, et de 44 dans le cas d’une expédition vers Mars. Par ailleurs, le Long March 9 devrait être un peu plus puissant que le Space Launch System (SLS) de la NASA prévu pour 2020.

Alors que sa mise en service se fera à l’horizon 2030, la première mission importante de la fusée Long March 9 sera d’envoyer sur Mars le matériel nécessaire pour rapporter des échantillons. La Chine prévoit surtout d’utiliser ce lanceur pour faciliter la colonisation de la Lune ainsi que son projet de construction de centrale de production d’énergie solaire en orbite.

Long Lehao a également évoqué l’apparition d’une version améliorée du Long March 5 (5B) ainsi que l’arrivée en 2021 du Long March 8, le premier lanceur chinois partiellement réutilisable. Ce dernier devrait – afin de limiter les coûts et les risques – être composé d’éléments déjà utilisés par des lanceurs déjà en service.

Sources : Futura SciencesL’Usine Nouvelle

La Chine travaille sur sa propre fusée réutilisable

La Chine part à l’assaut de la face cachée de la Lune

La Chine va t-elle bientôt dominer l’espace ?

Voici Long March 9, le nouveau lanceur lourd qui pourrait permettre à la Chine de coloniser la Lune
noté 3 - 2 votes