in

Voici les 5 évènements stellaires à ne pas rater en juillet !

carte étoiles galaxie
Crédits : Capture YouTube / CNES

Tous les astronomes amateurs attendent avec impatience ce mois de juillet. Car beaucoup d’éléments vont pouvoir être visibles à l’œil nu ou avec un simple télescope.

Les événements stellaires visibles à l’œil nu

1. La plus longue éclipse lunaire

Bien que déjà présentée dans un autre article, la plus longue éclipse lunaire du siècle reste l’événement majeur du mois, de par le spectacle et la visibilité exceptionnelle du phénomène en France. Pour rappel, celui-ci aura lieu le 27 juillet.

les differentes phases d une eclipse lunaire
Les différentes phases d’une éclipse lunaire. Crédits : Pixabay

2. Une opposition Mars-Terre

Bien qu’une tempête gigantesque ait lieu sur Mars, ceci ne l’empêchera pas d’être à son point le plus proche de la Terre en juillet. Cela veut dire que non seulement la planète sera brillante dans notre ciel, mais aussi qu’elle sera la plus visible possible. Cerise sur le gâteau, le moment ou la planète sera la plus visible tombe… le 27 juillet également.

Certains s’avancent même à dire que si la tempête baisse en intensité, on pourrait observer les reliefs de la planète.

Pour observer son éclat rougeoyant comme la braise, il vous faudra chercher du côté de la constellation du Capricorne en fin juillet.

Crédits : Pixabay/Aynur_zakirov

3. Jupiter

Jupiter est très facilement visible à l’œil nu, elle sera donc observable du coucher du soleil jusqu’à 1 heure du matin. Mais la nuit du 29 juillet, si vous avez un télescope, vous la verrez s’aligner avec trois de ses lunes.

Crédits : TBIT/Pixabay

4. Les Perséides

La pluie d’étoiles filantes est peut-être l’événement le plus attendu et le plus connu de l’été. Cette année, elle est annoncée pour la nuit du 12 au 13 août.

Crédits : ESO/S. Guisard

Les événements stellaires à suivre avec un télescope ou une lunette

1. Uranus et Neptune

Ces deux planètes sont trop loin pour être observables à l’œil nu. Si vous voulez admirer leurs éclats bleutés, il faudra vous munir d’un télescope et d’un petit peu de patience. Elles seront le plus visibles entre 3 et 5 heures du matin durant le mois de juillet.

Vous pourrez chercher Neptune dans la constellation du Verseau, et Uranus dans celle du Bélier.

Une aurore sur Uranus. Crédits : Hubble/ NASA/ ESA/ L. Lamy/ Observatoire de Paris

Source

Articles liés :

Voici les 5 évènements stellaires à ne pas rater en juillet !
noté 5 - 1 vote


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Participez à un programme scientifique en signalant les vers luisants de votre jardin !

Le génome du koala décrypté afin de savoir pourquoi ce dernier peut digérer l’eucalyptus