in ,

Une floraison rarissime s’est produite au jardin botanique de New York !

Crédits : Common Files Wikipédia / Shanel

Connaissez-vous la fleur Amorphophallus titanium ? Parce que le jardin botanique de New York a eu droit à la première floraison depuis 2 ans !

Durant une partie du mois de juin, les visiteurs du jardin ont eu droit à un spectacle à la fois horrible et magnifique. En effet, la dernière floraison en date dans le jardin avait eu lieu en 2016, quand un autre spécimen avait lui aussi éclos. Mais alors, pourquoi horrible ?

L’Amorphophallus titanium est plus connue sous le nom de fleur cadavre. Quand elle fleurit, il se dégage en effet une odeur de viande pourrie. Cela lui permet d’attirer un maximum d’insectes, comme les mouches, pour répandre ses spores.

Un bref résumé sur l’Amorphophallus titanium

La fleur est originaire de l’île de Sumatra en Indonésie. L’Amorphophallus titanium appartient à la famille des aracées (Araceae). Dans cette espèce, on peut aussi retrouver une plante qui pousse en France comme le gouet tacheté, aussi appelée Chandelle ou Manteau de la Sainte-Vierge.

Mais la fleur cadavre est celle qui a l’inflorescence – ou spadice dans son cas – la plus haute du monde. Certains spécimens ont été enregistrés à presque 3,7 mètres de hauteur.

L’odeur n’est pas le seul point commun avec la viande, la spathe (très souvent une sorte de pétale unique qui entoure le spadice) qui entoure la fleur est d’une couleur pourpre comparable à de la viande. Là aussi, la fleur cherche à tromper les insectes.

floraison amorphophallus titanium
Floraison d’Amorphophallus titanium du jardin botanique de Stuttgart en 2003. Crédits : Common Files Wikipédia

Les moments clé de l’éclosion de 2018

Les fleurs prennent des années pour former des bourgeons. Quand ces derniers apparaissent finalement, les fleurs mûrissent très rapidement. Les horticulteurs ont remarqué qu’un bourgeon floral de 15 centimètres de hauteur s’était formé le vendredi 1er juin. Au début du cycle de floraison, l’Amorphophallus titanium pousse de 5 à 15 centimètres chaque jour. Au 18 juin 2018, le bourgeon mesurait à peu près 1,5 mètre. A la fin de cette première phase, la croissance ralentit considérablement.

Durant la deuxième phase, les deux feuilles à la base du spathe se ratatinent et tombent. La spathe commence à s’ouvrir, révélant la couleur pourpre à l’intérieur, et se déploie complètement pendant les 36 heures suivantes. On est alors le 22 juin 2018. Pendant la pleine floraison, le spadice chauffe jusqu’à atteindre la température du corps humain : cela aide à disséminer les particules odorantes.

Puis à nouveau 36 heures plus tard, la spathe se referme, et le spadice a ici chuté fin juin. L’événement était alors terminé. Le personnel du jardin va maintenant disséquer et récolter le pollen de cette floraison pour le partager avec d’autres jardins botaniques.

L’histoire entre New York et la fleur

Le jardin botanique a reçu son premier spécimen de Sumatra en 1932. En mai 1937, un bourgeon floral est apparu. C’était la première Amorphophallus titanium à fleurir dans aux États-Unis. Le jardin botanique a alors été assailli par des visiteurs, des journalistes et des photographes. Après une longue attente, la plante a finalement fleuri le 8 juin de cette même année. Son spadice de 2,4 mètres était le plus grand jamais cultivé (à l’époque).

Un deuxième spécimen a fleuri le 2 juillet 1939. Le président de l’arrondissement du Bronx a commémoré l’événement en désignant Amorphophallus titanum comme la fleur officielle du Bronx. Elle a toutefois été remplacée par l’hémérocalle en 2006.

hémérocalle, le nouveau symbole du Bronx
Voici une photo d’hémérocalle, nouveau symbole du Bronx depuis 2006. Crédits : Pixabay

Une troisième fleur a atteint sa pleine floraison à la fin juillet 2016. Cette plante a attiré plus de 25 000 visiteurs venus pour sentir la fleur cadavre en personne, et généré près de deux millions de vues sur un flux vidéo en ligne.

L’éclosion de 2018 est donc la quatrième de l’histoire du jardin, et l’odeur a été sentie à 800 mètres aux alentours. L’Amorphophallus titanium qui a fleuri a 11 ans, et c’était sa première floraison. Pour l’occasion, le jardin a publié une vidéo en timelapse de l’ensemble de l’événement :

Source

Articles liés :

Une floraison rarissime s’est produite au jardin botanique de New York !
noté 2.8 - 5 votes