in

Une étude estime que l’I.A créera autant d’emplois qu’elle en supprimera

Crédits : Pixabay

Une récente étude britannique suggère que si la démocratisation de l’intelligence artificielle et donc des robots va effectivement supprimer des emplois, de nouveaux postes seront également créés. Que faut-il comprendre ?

Très souvent dans les médias, il est possible de lire que les robots dotés d’une intelligence artificielle prendront nos emplois. Selon une étude menée et publiée le 17 juillet 2018 par le cabinet britannique PwC, 7 millions d’emplois seront supprimés à cause de la démocratisation de l’IA – mais 7,2 millions d’autres devraient être créés.

Selon les meneurs de l’étude, «l’IA ne va pas créer de chômage technologique ». La différence se trouvera au niveau des secteurs d’activité. En effet, les domaines qui devraient être les plus impactés par les pertes d’emplois sont ceux de l’industrie manufacturière et des transports. En revanche, la santé et l’éducation devraient être des secteurs créateurs de postes.

John Hawksworth, principal meneur de l’étude, a affirmé que l’apparition de nouvelles technologies majeures est source de perte et de déplacement d’emploi. Mais il souligne aussi qu’elle engendre des «gains de productivité importants, ce qui a pour conséquence de réduire les prix et augmenter les revenus réels et les dépenses », une situation qui appellerait la création d’autres postes.

En France, le député de la cinquième circonscription de l’Essonne et mathématicien Cédric Villani a rendu en mars 2018 un rapport traitant de l’intelligence artificielle. Selon lui, il faudra tripler le nombre de personnes formées à l’IA d’ici 2020. En revanche, il est évident que les postes supprimés par l’automatisation des tâches ne seront pas les mêmes que ceux générés par la démocratisation de l’intelligence artificielle. Cédric Villani propose également l’apparition d’un “Lab public de la transformation du travail », destiné à réfléchir aux changements de notre façon de travailler dans un avenir proche.

Sources : The GuardianMashable

Articles liés :

L’Intelligence artificielle pourra-t-elle sauver des vies en détectant la présence d’un cancer ?

Intelligence artificielle : des experts élaborent un scénario catastrophe

Une intelligence artificielle capable de lire dans les pensées ?

Une étude estime que l’I.A créera autant d’emplois qu’elle en supprimera
noté 2.3 - 3 votes