in

Si 80% des insectes d’Europe ont disparu en 20 ans, c’est aussi à cause de l’éclairage public !

Crédits : PxHere

Vous aimez être tranquille dans votre jardin sans insectes pour vous importuner ? Vous avez investi dans des lampes de jardin ? Sachez qu’elles peuvent être à l’origine de la mort de nombreux insectes et que la diminution de leur population perturbe la chaîne alimentaire. Comment cela est-il possible ?

En octobre 2017, Le Monde publiait un article relatant une étude ayant démontré que depuis 1989, 80% des insectes d’Europe avaient disparu. Ceci serait dû à l’intensification de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture mais également à cause de l’éclairage. Pourtant, il s’avère que les insectes sont responsables de la pollinisation de nombreuses plantes, notamment essentielles à l’alimentation de certains animaux tels que les oiseaux.

Le 26 juin 2018 le magazine We Demain est allé interrogé Jean-Philippe Siblet, directeur expertise au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris. L’intéressé a mentionné une étude réalisée en Allemagne estimant à 150 le nombre d’insectes tués par réverbère lors que chaque nuit d’été, rien que dans ce pays.

Multiplié par le nombre de réverbères dans le monde, soit des centaines de millions, le total d’insectes décimés est tout simplement gigantesque. Par ailleurs, en France en 25 ans, l’éclairage public a été multiplié par deux, selon l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnent nocturne (ANPCEN).

L’éclairage LED est particulièrement incriminé, ce qui est particulièrement inquiétant car il s’agit d’un éclairage très populaire (peu coûteux). Citons également une étude publiée en novembre 2017 dans la revue Science Advances montrant qu’entre 2012 et 2016, la lumière artificielle a augmenté de manière progressive de plus de 2% par an dans le monde.

De nombreuses espèces d’insectes s’orientent dans la nuit grâce à la lumière naturelle et la multiplication de l’éclairage artificiel a un effet pervers. Ainsi, ces insectes que la lumière attire restent fixés au même endroit et constituent donc une proie facile pour d’autres animaux. De plus, nous ne savons pas grand chose de la vision des insectes et par conséquent, nous ne savons pas quelle couleur de lumière permettrait de stopper cette attraction.

Dans le rang des solutions, il faudrait éviter d’éclairer les routes désertes la nuit, comme le prévoit la loi biodiversité de 2016 en France, jugeant que les paysages nocturnes font partie du patrimoine. Des dispositifs existent également, comme c’est le cas en Norvège où une route s’éclaire seulement lors du passage des automobiles depuis le début de cette année.

Sources : We DemainLe Monde

Si 80% des insectes d’Europe ont disparu en 20 ans, c’est aussi à cause de l’éclairage public !
noté 3 - 2 votes