in

Le réseau Internet risque la noyade d’ici à 2030 !

Crédits : Pixabay / TheDigitalArtist

Les infrastructures et autres centrales électriques composant le réseau internet sont mises en danger par la montée du niveau de la mer. Comment cela est-ce possible ?

Il y a pas seulement nos « vies » sur les réseaux sociaux, les jeux vidéos multijoueurs en ligne ou encore YouTube qui dépendent d’Internet. En cas de coupure de réseau, tout ce qui peut être automatisé en ligne (comme les feux de circulation) ou dématérialisé (entre autres les dossiers de patients hospitalisés) peut être source de complications et de potentielles conséquences graves.

En 2011, un article de The Atlantic rappelait le fait que tout l’Internet reposait sur un énorme réseau constitué de câbles à fibre optique, de stations de transfert (et de stockage de données) ainsi que de centrales électriques. Or, une étude récente montre que l’ensemble de ces infrastructures seront affectées par la montée du niveau des océans, comme l’explique un communiqué de l’University of Wisconsin-Madison (États-Unis) publié le 16 juillet 2018.

Le chercheur Paul Barford et son équipe ont cartographié l’infrastructure du réseau internet aux États-Unis et ont superposé cette dernière aux cartes prévisionnelles de l’élévation du niveau de la mer. Selon les résultats, des milliers de kilomètres de câbles en fibre optique et des centaines d’autres infrastructures pourraient être sous l’eau en l’espace de seulement 15 ans.

seveurs Internet
Crédits : Wikimedia Commons

Le fait est que si certaines de ces infrastructures ont été pensées pour résister à l’eau, une très faible partie a été fabriquée pour survivre à une immersion totale ! Cette situation concernerait par ailleurs près de 20 % des infrastructures de l’Internet aux États-Unis.

Les chercheurs estiment que des villes telles que Miami, New York ou encore Seattle pourraient être touchées par une hausse du niveau de l’eau d’une trentaine de centimètres d’ici à 2030. Cela laisse tout de même un certain laps de temps aux sociétés de télécommunications possédant ces infrastructures de trouver des solutions pour éviter la noyade. En revanche, il serait intéressant et utile que le même type de recherche montre la situation dans le reste du monde.

Source

Articles liés :

La lumière torsadée, prochaine révolution de l’internet ?

Un Internet surpuissant grâce au graphène ?

De quoi sont faits les câbles sous-marins ?

Le réseau Internet risque la noyade d’ici à 2030 !
noté 5 - 3 votes