in

Le meilleur moyen d’éviter de prendre du poids en vieillissant n’a rien à voir avec votre métabolisme

Crédits : Pixabay / jarmoluk

Beaucoup de personnes commencent à prendre du poids à mesure qu’elles avancent dans l’âge. On a souvent accusé un métabolisme paresseux pour expliquer ce gain de poids, mais il semblerait en fin de compte que notre métabolisme ne soit pas le véritable coupable.

Selon le National Institutes of Health, la prise de poids liée à l’âge dépend beaucoup plus de nos activités que de notre métabolisme, qui n’évolue que très peu après 30 ans. Ces centrales d’énergie (nos cellules musculaires) efficaces pour brûler ce que nous ingérons, évoluent en fonction des différentes activités que nous effectuons tout au long de la journée. Et il s’avère qu’en vieillissant, nous devenons également généralement moins actifs tout en suivant le même régime alimentaire.

Pour éviter la prise de poids, il est donc essentiel d’ajouter des mouvements réguliers à votre journée. Cela pourrait impliquer de prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, ou de se rendre dans une salle de sport au moins deux fois par semaine – chaque petit geste compte. De nouvelles recherches publiées ce printemps suggèrent que pour obtenir une meilleure santé et réduire les risques de décès de toutes causes, chaque mouvement – aussi petit soit-il – est préférable à une inactivité totale. Chaque activité physique aura des avantages pour votre cerveau et votre corps.

Cette étude, publiée dans le Journal of American Heart Association, s’est appuyée sur des données sur l’activité physique et les taux de mortalité provenant d’enquêtes nationales menées auprès de plus de 4 800 adultes. Elle constate par ailleurs que les personnes ayant une activité plus intense ou concentrée (comme un cours de sport) obtenaient les mêmes résultats que les personnes ayant fait la même quantité d’exercices au cours de la journée (marcher ou promener le chien).

Les auteurs de l’étude suggèrent que les professionnels de santé préconisent des périodes d’activité longue ou unique de courte durée, en conseillant aux adultes 150 min/semaine d’activité physique modérée à vigoureuse. Cette flexibilité peut être particulièrement utile pour les personnes les moins actives, et les plus susceptibles de développer des maladies chroniques.

Source

Articles liés : 

Adopter un régime végétalien serait le meilleur moyen de sauver la planète

Le diabète de type 2 sera-t-il bientôt guéri grâce à ce régime alimentaire ?

Votre régime peut-il retarder la ménopause ?

Le meilleur moyen d’éviter de prendre du poids en vieillissant n’a rien à voir avec votre métabolisme
noté 3.3 - 15 votes

Written by Brice Louvet

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

zèbre zoo âne

Un zoo a peint des ânes pour les faire passer pour des zèbres…

Des fœtus d’agneaux se développent dans des sacs en plastique !