in

L’Afrique du Sud dévoile un super radiotélescope

Crédits : Wikimedia Commons / Morganoshell

L’Afrique du Sud dévoilait ce vendredi un nouveau réseau de radiotélescopes, première phase de ce qui sera bientôt le plus grand télescope au monde dans un projet visant à percer les secrets de l’Univers.

Le réseau de radiotélescopes MeerKAT est enfin opérationnel en Afrique du Sud, après une décennie de conception et de construction. Vous retrouverez ses 64 antennes – mesurant chacune 13,5 mètres de diamètre – dans la région aride et reculée de Karoo, en Afrique du Sud. Lorsqu’il sera pleinement opérationnel, le télescope sera 50 fois plus puissant que n’importe quel autre appareil similaire au monde.

«Le télescope sera le plus grand du genre au monde, avec une résolution d’image supérieure de 50 fois au télescope spatial Hubble, a déclaré David Mabuza, responsable du projet.Cette journée représente certains des jalons de l’Afrique … dans notre quête pour rattraper le reste du monde et apporter notre propre contribution à la civilisation».

Pris par MeerKAT, ce cliché montre une zone de 1 000 x 500 années-lumière du centre de la Voie Lactée. Plus la zone est claire,  plus le signal radio est distinct (il y a un trou noir supermassif situé au centre). Crédit: Square Kilometer Array Africa

Prévu pour être pleinement opérationnel d’ici 2030, le réseau devrait couvrir une superficie d’un kilomètre carré à travers plusieurs pays africains mais aussi en Australie, pour permettre aux astronomes de scruter plus profondément l’espace. Ce vendredi, les astronomes ont pour l’occasion pointé toutes les antennes vers le centre de la Voie lactée, capturant l’une des photos les plus claires de cette région mystérieuse, selon l’Observatoire sud-africain de la radioastronomie.

«Nous voulions montrer les capacités scientifiques de ce nouvel instrument, poursuit Fernando Camilo, de l’Observatoire sud-africain de radioastronomie. Le centre de la galaxie était une cible évidente : unique, visuellement frappant et plein de phénomènes inexpliqués ».

Le réseau de télescopes – construit par un consortium international – devrait étudier dans les prochaines années les étoiles qui explosent, les trous noirs, et tentera de remonter jusqu’aux origines de l’Univers, il y a près de 14 milliards d’années.

Source

Articles liés : 

Ces prochains télescopes sont capables de révolutionner notre approche de l’Univers

Un télescope spatial sera bientôt accessible au grand public

Il ne reste au télescope spatial Kepler que quelques mois de carburant

L’Afrique du Sud dévoile un super radiotélescope
noté 4.5 - 4 votes