in

La Terre en surchauffe : de nombreux records de chaleur ont été battus dans le monde cette semaine

Crédits : NASA

Irlande, Écosse ou Canada en passant par le Moyen-Orient… de nombreux endroits dans l’hémisphère Nord ont vu le thermomètre grimper au cours de la dernière semaine, conduisant à des températures étouffantes.

S’il fait déjà très chaud en France cette semaine, d’autres ailleurs dans le monde souffrent encore plus ! La chaleur serait à l’origine d’au moins trente trois décès dans le sud du Québec, principalement à Montréal et dans les environs à cause des températures record. En Sibérie septentrionale, le long de la côte de l’océan Arctique, les analyses ont montré des températures atteignant 22°C au-dessus de la normale le 5 juillet dernier.

Quelques records notables en Amérique du Nord :

– Denver a égalé son record historique de haute température de 40,5°C le 28 juin.

– Montréal a enregistré sa température la plus élevée jamais enregistrée depuis 147 ans, soit 36,6°C le 2 juillet.

En Europe :

– Greycrook, en Écosse, a provisoirement établi sa température la plus chaude jamais enregistrée : 33,2°C le 28 juin, dépassant le précédent record de 32,9°C établi en août 2003 dans ce même village. En outre, Glasgow a connu sa journée la plus chaude avec 31,9°C.

– En Irlande, le 28 juin, il faisait 32°C à Shannon, ce qui constitue un autre record.

– En Irlande du Nord, il faisait 29,5°C à Belfast (un record également).

En Eurasie :

– Tbilissi, en Géorgie : Le 4 juillet, il faisait 40,5°C dans la Capitale, son plus gros record de tous les temps.

– Erevan, en Arménie : Le 2 juillet, il faisait 42°C, un record pour cette capitale.

Au moyen-Orient :

– Quriyat, à Oman, affichait le 28 juin dernier la plus chaude du monde : 42,6°C.

Ces différents enregistrements s’ajoutent à une liste croissante de jalons thermiques établis au cours des quinze derniers mois :

– En avril, le Pakistan a enregistré la température la plus chaude jamais observée sur Terre au cours du mois : 50,2°C.

– À la fin du mois de juillet 2017, Shanghai a enregistré sa température la plus élevée historiquement : 40,9°C.

– À la mi-juillet, l’Espagne a enregistré sa température la plus élevée enregistrée : 46,9°C.

– À la fin du mois de juin 2017, Ahvaz, en Iran, il faisait 53,7°C : un record pour le pays.

– Fin mai 2017, la ville de Turbat, au Pakistan, a atteint une température de 53,5°C, du jamais vu pour un mois de mai dans le monde.

Source

La Terre en surchauffe : de nombreux records de chaleur ont été battus dans le monde cette semaine
noté 4.3 - 3 votes