in

Voici quelques-unes des plus grandes créatures aujourd’hui disparues

Crédits : Sky TV

Le documentaire Big Beasts : Last Of The Giants a été diffusé le 13 juin à 21 h sur la chaîne Sky One, en Angleterre. Le biologiste et présentateur Patrick Aryee est revenu sur certaines des créatures les plus puissantes du règne animal, des grizzlis aux éléphants, mais également sur des géants aujourd’hui disparus. En voici quelques exemples.

Dans la photo qui illustre l’article, vous pouvez observer le paresseux terrestre géant de l’ère glaciaire (Megatherium), qui disparut de la surface de la Terre il y a environ 11 000 ans. Il pouvait atteindre les 5,5 mètres de hauteur. Pendant ce temps, le Glyptodon, un parent préhistorique du tatou moderne – se rapprochait plus de la coccinelle (la voiture). Il serait apparu il y a 30 millions d’années pour finalement disparaître il y a environ 10 000 ans avec l’arrivée de l’Homme sur le continent sud-américain. Le « Terror Bird’, de l’ère cénozoïque, pouvait de son côté atteindre les trois mètres de haut. Il était l’un des plus grands prédateurs de son époque.

De son côté, Amphimachairodus, l’ancêtre des félins, mesurait 1,3 m de longueur et pesait environ 490 kg. Il s’agissait probablement d’un prédateur embusqué : ses pattes étaient trop courtes pour supporter une longue poursuite. Il habitait l’Eurasie, l’Afrique du Nord et l’Amérique du Nord.

Crédits : Sky TV

Ce serpent géant, Titanoboa, pouvait peser plus de 1,3 tonne et atteindre les 16 mètres de long. Il aurait vécu lors de l’époque du Paléocène entre 61,7 et 58,7 millions d’années, évoluant dans des forêts humides.

Crédits : Sky TV

Gigantopithecus Blacki, un singe géant évoluant sur Terre il y a neuf millions d’années, et probablement l’ancêtre des orangs-outans, mesurait trois mètres de haut.

Crédits : Sky TV

Le Deinotherium est un parent préhistorique de l’éléphant. L’animal est le troisième plus grand mammifère terrestre connu qui ait jamais existé – seuls Baluchitherium grangeri et Mammuthus sungari étaient plus grands. Les mâles mesuraient généralement entre 3,5 et 4,5 mètres de hauteur jusqu’aux épaules bien que certains grands spécimens aient pu mesurer jusqu’à 5 m. On estime que leur poids était compris entre 5 et 10 tonnes.

Crédits : Sky TV

Le mégalodon évoluait dans les océans il y a entre 23 et 2,6 millions d’années. Cet ancêtre du Grand requin blanc pouvait atteindre les 20 mètres de long, selon certaines estimations.

Crédits : Sky TV

Arctotherium angustidens, parent préhistorique de l’ours brun, évoluait en Amérique du Sud pendant le pléistocène. Selon certaines estimations, il avait la taille d’un homme adulte en marchant sur ses quatre pattes. Alors, imaginez-le debout.

Crédits : Sky TV

Les archives fossiles suggèrent que ce lézard précoce, Megalina prisca, pouvait atteindre les sept mètres de long. Il vivait en Australie durant le Pléistocène, il y a environ entre 2,6 millions d’années et 40 000 ans.

Crédits : Sky TV

Source