in

Si les chiens préfèrent le gras pour se nourrir, les chats s’orientent vers les glucides

chien chat manger
Crédits : iStock

Les chiens s’orientent vers la nourriture riche en graisses, mais de leur côté les chats semblent étonnamment sauter sur les glucides avec encore plus d’enthousiasme. C’est ce que révèle une étude sur les habitudes alimentaires de nos animaux de compagnie.

Cette nouvelle étude permet de voir d’un nouvel œil la nutrition optimale pour les chiens et les chats, réfutant au passage la notion commune que les chats veulent et ont besoin d’un régime riche en protéines. En temps normal, celles-ci contribuent à un certain nombre de fonctions physiologiques importantes telles que la coagulation du sang, la production d’hormones et d’enzymes, la vision et la réparation cellulaire. Mais dans quelle mesure nos animaux de compagnie en ont-ils besoin ? « Les chiffres étaient très différents de ce que la pensée traditionnelle aurait prévu », note Jean Hall, professeure au Carlson College of Veterinary Medicine de l’Oregon State University (États-Unis), et principale auteure de l’étude.

Les chercheurs ont pour cette étude analysé les habitudes alimentaires de 17 chiens adultes en bonne santé et de 27 chats pendant 28 jours, en leur proposant chaque jour quatre types d’aliments conçus pour avoir le même goût. Sans la notion de saveur, les animaux pouvaient alors faire des choix de macronutriments basés uniquement sur ce dont leur corps avait besoin. Chiens et chats avaient ici le choix entre des aliments riches en matières grasses, en glucides, en protéines ou équilibrés. Chaque jour, les chiens avaient une heure pour manger tout ce qu’ils voulaient jusqu’à un apport calorique prédéterminé, et de leur côté les chats avaient accès à la nourriture 24 heures sur 24 jusqu’à atteindre leur seuil calorique.

Le placement des contenants alimentaires pour les chiens et les chats a par ailleurs été modifié quotidiennement pour éviter que leur emplacement n’affecte les résultats. Les scientifiques ont alors montré qu’en moyenne, les chats préfèrent consommer 43 % de glucides et 30 % de protéines. Le régime des chiens, par ailleurs, était composé en moyenne de 41 % de matières grasses, 36 % de glucides et 23 % de protéines.

Ces tendances étaient également corrélées avec l’âge et la masse corporelle maigre de chaque animal – à savoir les muscles. Les chats plus jeunes avec une masse corporelle moins maigre tendaient plus fortement vers la consommation de protéines que les chats plus jeunes avec une masse corporelle plus maigre. En général, les plus jeunes chats voulaient des protéines plus que les plus âgés. Du côté des chiens, les aliments riches en protéines étaient les moins populaires chez les jeunes animaux ayant une masse corporelle moins grasse. Mais les chiens avec une masse corporelle plus grosse préféraient obtenir des calories à partir de protéines.

Source

Si les chiens préfèrent le gras pour se nourrir, les chats s’orientent vers les glucides
Notez cette actu