in ,

La religion a-t-elle une incidence sur l’espérance de vie ?

Crédits : Pixabay

Selon une équipe de chercheurs américains, les croyants vivraient plus longtemps que les « autres », c’est-à-dire les athées et autres agnostiques. Ces recherches estiment ce gain d’espérance de vie à quatre années !

Et si certains comportements liés à la pratique d’une religion pouvaient augmenter l’espérance de vie ? C’est justement ce qu’ont tenté de démontrer des chercheurs de l’Université de l’Ohio (États-Unis) dans une étude publiée le 15 juin 2018 dans la revue Social Psychological and Personality Science.

Ces comportements intégrant la méditation, la modération ainsi que de forts liens sociaux permettraient de vivre en moyenne quatre ans de plus que les autres, selon les chercheurs. Pour arriver à cette conclusion, les meneurs de l’étude ont analysé plus d’un millier de nécrologies présentes dans les journaux des quatre coins des États-Unis, plus précisément de 42 grandes villes.

Nous savons depuis longtemps que les femmes vivent plus longtemps que les hommes, et selon Laura Wallace, doctorante en psychologie et principale meneuse de l’étude qui s’est exprimée dans un communiqué, « l’appartenance religieuse a un effet presque aussi fort sur la longévité que le genre » et cela est « une question d’années de vie ».

Le but de ces recherches était de tenter de comprendre si ce mode de vie pouvait influer sur la longévité. Ainsi, des informations sur l’affiliation religieuse de la personne disparue ont été recueillies, ainsi que sur ses activités, son statut marital, ses loisirs et autres habitudes.

Selon les chercheurs, les activités sociales liées à la religion sont déterminantes pour éviter la solitude. Ainsi, le bénévolat et l’implication dans des associations font partie des facteurs expliquant ce gain d’espérance de vie. Mais le fait d’éviter à titre personnel l’usage de tabac, de drogues ou encore d’alcool aurait aussi son rôle à jouer.

Évidemment, il est tout à fait possible d’être bénévole dans des associations et d’avoir un style de vie plutôt sain, ce qui ne fait pas de la religion la panacée. Cependant, l’étude suggère que les personnes croyantes auraient davantage de chances de vivre plus longtemps.

Sources : NewsWeekSlate

La religion a-t-elle une incidence sur l’espérance de vie ?
noté 5 - 1 vote