in

Des scientifiques sont parvenus à créer des neurones… avec des cellules sanguines !

Crédits : Flickr

Des chercheurs américains sont parvenus à créer des neurones à partir de lymphocytes, des cellules sanguines participant à la défense de notre organisme. Le protocole utilisé par les scientifiques se nomme « transdifférenciation ».

Notre organisme contient des neurones, ces cellules transmettant des messages électriques et constituant l’unité fonctionnelle de base du système nerveux. Nous avons également des lymphocytes T, des cellules sanguines jouant un rôle important dans les défenses du système immunitaire.

Or si ces deux cellules n’ont pratiquement rien en commun, des chercheurs de l’Université de Stanford (États-Unis) ont affirmé avoir transformé des lymphocytes T en neurones et ce en trois semaines ! Pour ce faire, ils y ont simplement ajouté quatre protéines, comme l’indique une étude publiée dans la revue PNAS le 4 juin 2018.

Par le biais d’un protocole baptisé « transdifférenciation », le lymphocyte T se change en neurone sans avoir besoin de passer par l’état de cellule souche pluripotente, c’est-à-dire celui d’une cellule capable de se différencier en de nombreux types cellulaires différents. Rappelons que les chercheurs de Stanford avaient déjà utilisé cette technique en 2010 pour créer des neurones en partant de cellules prélevées sur de la peau de souris, avant de faire le test sur des cellules humaines.

En revanche, les chercheurs ont affirmé dans un communiqué de l’établissement que prélever des cellules de la peau était une procédure invasive et douloureuse. C’est pour cette raison qu’a été développée cette nouvelle technique, possible avec un simple échantillon sanguin. Ainsi, rien qu’avec un millilitre de sang (frais ou congelé), il serait possible de générer environ 50 000 neurones !

En revanche, les scientifiques soulignent le fait que les neurones obtenus ne sont pas parfaits. En effet, ces derniers ne parviennent pas à créer des synapses fonctionnelles. Cependant, les chercheurs continuent à travailler et tentent actuellement d’améliorer leur technique. Enfin, ces neurones ne sont pas inutiles dans la mesure où il est possible d’en étudier certaines fonctions. Ils peuvent alors représenter un modèle dans le cadre d’études portant sur des maladies telles que l’autisme ou encore la schizophrénie.

Sources : New AtlasFutura Sciences

Des scientifiques sont parvenus à créer des neurones… avec des cellules sanguines !
Notez cette actu