in

Altération de la réalité : c’est quoi l’effet Mandela ?

Crédits : iStock

Depuis quelque temps maintenant, on voit de plus en plus de personnes parlant de l’effet Mandela sur l’Internet. Ce sujet fascine des milliers de personnes, et nombreux sont les gens qui ont chacun leurs anecdotes sur le sujet. Lorsque le sujet est abordé, il est souvent associé aux expériences menées au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) ou évoqué comme responsable des bugs dans la matrice. Mais alors qu’est-ce que l’effet Mandela et d’où vient-il ?

Qu’est-ce que l’effet Mandela ?

L’effet Mandela correspond à une sensation d’altération de la réalité. Cela veut dire qu’une personne va avoir l’impression que quelque chose de réel n’était pas là quelque temps auparavant.

Théorie des univers multiples. Crédits : WikiImages/Pixabay

D’où vient-il ?

L’auteure américaine Fiona Broome est spécialisée dans le paranormal. En 2009, celle-ci se rend à la convention Dragon Con à Atlanta. Et en discutant avec d’autres personnes présentes, elle se rend compte que Nelson Mandela n’est pas mort pendant son incarcération, alors qu’elle était persuadée du contraire. N’étant pas la seule à penser cela, elle suppose alors qu’autant de personnes ne peuvent pas avoir tort – et que l’explication se trouve donc ailleurs.

En rentrant de la convention, elle lance un site internet concernant son trouble suite à sa découverte. Ensuite, il ne se passe plus grand-chose jusqu’en 2015 où son site connaît alors un intérêt international, et de nombreuses personnes viennent alors témoigner de cas similaires.

Plusieurs théories sont alors nées sur l’origine de ce trouble de la réalité :

  • La théorie des univers multiples : En physique, l’une des théories les plus connues est qu’il existe une infinité d’univers les uns à côté des autres. Dès lors, certains imaginent qu’il est possible que si les univers se chevauchent, leurs réalités se chevauchent aussi. Ainsi, cette altération de la réalité viendrait du fait que dans un univers voisin, Nelson Mandela serait mort pendant son incarcération.
  • La théorie quantique : Celle-ci rejoint la première. En effet, il s’agirait ici de la conscience humaine qui voyage entre les univers alternatifs. Et le trouble ressenti viendrait de la confusion parmi les différents univers. D’autres vont encore plus loin et accusent les expériences du CERN d’être à l’origine de tous les effets Mandela ressentis.
  • Les théories de la manipulation : Il s’agit ici d’un amalgame de théories conspirationnistes mises les unes à la suite des autres. On y retrouve les expériences gouvernementales et diverses autres manipulations mentales.
  • La théorie psychologique : Elle résume l’effet Mandela à une faille dans la mémoire, un dysfonctionnement qui provoque le trouble.
  • La théorie de l’auto-incitation : La professeure Elizabeth Loftus a démontré que certaines personnes se créent des souvenirs selon les situations. Ainsi, l’effet Mandela ne serait rien d’autre que de l’auto-suggestion. Cela peut aussi arriver lorsqu’une personne rassemble plusieurs souvenirs confus et invente des éléments pour combler les trous.

Où en sommes-nous aujourd’hui sur l’effet Mandela ?

Aujourd’hui, il existe de nombreux exemples de l’effet Mandela un peu partout sur Internet. L’un des plus connus concerne le nombre de pyramides à Gizeh.

Pour l’heure, l’effet Mandela appartient à la pop culture et à Internet, puisqu’il n’a reçu à ce jour aucune validation scientifique sur aucune des théories présentées ci-dessus.

Sources : site de Fiona Broome – Nospensées

Articles reliés :

Stephen Hawking croyait en la « M-théorie » pour expliquer l’Univers. Mais de quoi s’agit-il ?

79% des Français croient à au moins une théorie du complot

« L’effet sanskrit » : En lisant ces textes anciens, vous pouvez améliorer votre mémoire

Altération de la réalité : c’est quoi l’effet Mandela ?
noté 5 - 2 votes