in ,

Voici Cocorico, un parasol révolutionnaire qui ne s’envole pas !

parasol
Crédits : capture Youtube / France 3 Occitanie

Alors qu’il sera bientôt temps d’aller se dorer la pilule sur les plages, un des accessoires indispensables pour ne pas attraper une insolation est le bon vieux parasol. Mieux encore, un duo français a inventé un parasol qui ne s’envole pas et qui est capable de recharger les smartphones.

Les origines du parasol remontent à l’Antiquité chez les Grecs et les Romains, sous la forme de l’ombrelle. Il s’agissait alors d’un symbole de puissance car, par exemple, l’Église catholique l’utilisait pour couvrir le pape et les évêques. Longtemps après, au XIXe siècle, le parasol devient portatif et s’utilisa dans la rue, comme c’est d’ailleurs toujours le cas dans certains pays asiatiques comme la Chine.

Depuis moins d’un siècle, nous l’utilisons sur la plage. Bien plus large qu’un parapluie, celui-ci protège du soleil. Cependant, son plus gros problème réside dans le fait qu’en cas de vent, celui-ci aura tendance à s’envoler, en plus d’être plutôt lourd et encombrant.

Xavier Aubry et Cyrille Jourdain, deux Français originaires de Toulouse ont mis au point Leaf for life, un parasol léger qui ne s’envole pas. Ce dernier, également équipé d’un panneau photovoltaïque, peut recharger un smartphone ou tout autre appareil via USB. Par ailleurs, le parasol en forme de feuille de bananier s’adapte idéalement à l’exposition du soleil.

« La voile, grâce à sa rotule multidirectionnelle, lui permet de s’orienter et d’accentuer l’ombre en fonction de la journée. En ayant le vent dans le pied la voile se met à flotter dans le vent et absorbe les effets du vent », explique le duo dans un reportage de France 3 (voir en fin d’article).

Décliné en deux versions, à savoir le parasol simple ou avec option photovoltaïque, le prix se situera entre 119 et 189 euros. Évidemment, cela fait un peu cher pour un parasol mais ne serait-ce pas là le prix de la tranquillité ?

Voici le court reportage sur le sujet réalisé par France 3 Occitanie le 11 mai 2018 :

Sources : PositivRCosmopolitan

Voici Cocorico, un parasol révolutionnaire qui ne s’envole pas !
Notez cette actu