in

Une première barrière flottante visant à nettoyer les océans va être testée à San Francisco

Crédits : Capture YouTube / TheOceanCleanup

Le dispositif Ocean Cleanup commence enfin à être appliqué au large des côtes californiennes. Une première barrière flottante sera bientôt installée à San Francisco et celle-ci aura pour but de piéger et rassembler les déchets présents dans l’eau.

Le déploiement de cette barrière flottante est la toute première étape du lancement du projet Ocean Cleanup, dont le but est – selon son créateur Boyan Slat – de nettoyer la moitié des 80 000 tonnes de déchets du vortex situé dans l’océan Pacifique nord. Ce vortex également appelé « 7e continent » se situe entre la Californie et l’archipel d’Hawaï.

Selon les estimations, cette première barrière flottante d’une longueur de 120 mètres serait capable de collecter pas moins de trois tonnes de déchets par semaine, un rythme plutôt intéressant ! Celle-ci permettra de procéder à des essais de remorquage avant son installation totale, comme l’explique un communiqué publié le 7 mai 2018 sur le site officiel du projet.

En effet, cette première barrière en forme de U mesurera à terme environ 600 mètres de long et sera constituée de 51 tubes assemblés les uns aux autres. Par ailleurs, ce genre de barrière est très solide, suffisamment pour capter les déchets, car sa partie supérieure est faite de boudins de polyéthylène haute densité, gage de flexibilité et de résistance.

Évidemment, la question de la faune marine se pose, puisqu’un tel dispositif pourrait piéger de nombreux animaux. En réalité, des ancres flottantes immergées à 600 mètres de profondeur maintiennent le barrage en place, alors qu’un rideau géotextile se charge de conserver les déchets en attendant qu’un bateau récupère le tout de manière régulière.

Présenté dans une conférence TEDx en 2012, le projet a vu un premier prototype testé avec succès en mer du Nord en 2016. Voici la vidéo publiée par Ocean Cleanup, montrant les étapes de l’élaboration de la barrière flottante qui sera très prochainement installée à San Francisco :

Sources : ConsoglobeNovethic

Une première barrière flottante visant à nettoyer les océans va être testée à San Francisco
Notez cette actu