in ,

Une IA permet de regarder à l’intérieur des cellules humaines !

Crédits : capture Youtube / Allen Institute

Des chercheurs américains ont mis au point un tout nouvel outil permettant d’observer l’intérieur des cellules humaines. Celui-ci intègre un système d’intelligence artificielle capable de modéliser nos cellules en 3D !

L’intelligence artificielle est de plus en plus utilisée dans le milieu médical, et désormais, de nombreux projets sont déjà finalisés ou en cours de réalisation. Récemment, un nouveau programme a vu le jour, celui de l’Allen Institute, un établissement indépendant à but non lucratif basé à Seattle (États-Unis).

Baptisé Allen Integrated Cell, ce dernier prend la forme d’un logiciel qui se veut révolutionnaire, car selon ses créateurs, il pourrait permettre de repenser la façon de traiter des maladies connues comme la maladie d’Alzheimer ainsi que certains cancers. Il s’agit plus précisément d’un outil gratuit en ligne permettant de modéliser en 3D l’intérieur d’une cellule. Le fait est que cette manipulation est possible en ayant simplement accès à l’image extérieure de la cellule en question !

Le logiciel Allen Integrated Cell permet donc d’observer ce qu’il se passe à l’intérieur d’une cellule, mais donne également la possibilité de comprendre la façon dont une cellule en bonne santé peut se dégrader sous l’effet d’une maladie.

« Cela nous aide à  remonter dans le temps. En observant les différentes étapes de ce changement, nous pourrions détecter une maladie le plus rapidement possible », a expliqué Greg Johnson, un des chercheurs œuvrant pour le projet, des propos recueillis par The Verge.

Les chercheurs ont utilisé une large palette de cellules ayant été modifiées via des marqueurs de couleur fluorescents au niveau de certaines protéines. Ensuite, des dizaines de milliers de cellules ainsi marquées ont été photographiées pour constituer une base de données couplée à l’Allen Integrated Cell.

C’est ainsi que l’intelligence artificielle du programme se trouve en capacité de prédire la structure d’une cellule en ayant simplement accès à une image extérieure, sur laquelle sont seulement visibles la membrane plasmique et le noyau. Non seulement le temps de traitement est très rapide, mais surtout, il s’agit d’avoir une vue d’ensemble des composants d’une cellule tout en ayant un aperçu des interactions de ses composants.

Une petite démonstration avec une vidéo a été publiée le 9 mai 2018 par l’Allen Institute :

Source