in

Les premiers Hommes ont peuplé les Philippines bien plus tôt qu’estimé !

Crédits : Tim Evanson / Flickr

De nouvelles preuves archéologiques suggèrent que les humains vivaient aux Philippines il y a au moins 709 000 ans — des centaines de milliers d’années plus tôt que ce qui était estimé. L’étude vient d’être publiée dans la prestigieuse revue scientifique Nature.

Une soixantaine d’outils ont été découverts autour d’un squelette de rhinocéros sur le site archéologique de Kalinga, sur l’île la plus grande et la plus septentrionale des Philippines, rapporte une équipe d’archéologues. D’autres fossiles trouvés sur le site comprenaient les restes d’un stegodon (un parent de l’éléphant), d’un cerf brun des Philippines, d’une tortue d’eau douce et des restes de lézards. Les fossiles et les outils en pierre ont été trouvés dans un lit d’argile datant de 777 000 à 631 000 ans. Plusieurs méthodes de datation (y compris l’Electron Spin Resonance, la datation à l’argon et la datation par séries d’uranium), confirment que la découpe du rhinocéros a eu lieu il y a environ 709 000 ans.

La découverte, extraordinaire, change radicalement notre compréhension de la colonisation humaine des Philippines. La seule trace d’hominidés dans la région avant cette recherche était un petit os de pied trouvé dans la grotte voisine de Callao, daté à environ 67 000 ans. Il s’agirait du représentant d’une espèce naine qui rappelle en bien des aspects l’homme de Florès, un homme préhistorique d’à peine un mètre de haut et dont on a trouvé des traces vieilles de 700 000 ans sur l’île de Florès en Indonésie. La découverte appelle également à repenser la façon dont les hominidés précoces (toutes les espèces humaines étroitement liées ou directement liées aux humains modernes) se sont répandus dans les îles de l’Asie du Sud-Est. Les auteurs du document suggèrent que la dispersion des hominidés prémodernes à travers la région a eu lieu à plusieurs reprises, et que les Philippines ont peut-être joué un rôle central dans la colonisation de la région il y a plusieurs centaines de milliers d’années.

La véritable question est aujourd’hui de savoir d’où viennent les Hominidés qui ont dépecé le rhinocéros il y a 709 000 ans et, surtout, comment ont-ils fait pour arriver sur cette île ? Étaient-ce des homo erectus, déjà présents en Asie du Sud-Est et jusqu’en Chine à cette époque ? Rappelons qu’il y avait à l’époque plusieurs dizaines de kilomètres de mer séparant le continent de l’île la plus proche des Philippines. Certains reptiles ont pu dériver sur des souches d’arbres, d’autres animaux, à l’instar des éléphants et des rhinocéros, étaient de leur côté tout à fait capables de nager jusqu’à ces îles. En revanche, l’homo erectus ne maîtrisait certainement pas la navigation.

Bien qu’il soit possible, même si c’est peu probable, que les premiers colonisateurs humains des Philippines aient finalement réussi à construire des radeaux, les chercheurs pensent qu’ils sont plus susceptibles d’être arrivés sur les lieux par accident. « Ils ont peut-être été pris dans un tsunami et emportés en mer », peut-on lire. « Ces événements pourraient en effet être responsables des mouvements d’humains et d’animaux dans cette région tectoniquement active, où les tsunamis sont assez communs ».

Source

Les premiers Hommes ont peuplé les Philippines bien plus tôt qu’estimé !
Notez cette actu

Written by Brice Louvet

Passionné par les sciences, et relations humaines, je partage avec vous les nouvelles découvertes, des situations les plus insolites aux dossiers les plus intéressants



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que deviennent les débris du choc entre deux satellites ?

Une ONG veut sculpter le visage de Trump sur un iceberg et filmer sa fonte !