in

Le corps d’un homme sans tête, écrasé par un rocher, retrouvé dans les ruines de Pompéi

Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube de Pompeii Sites

Pompéi reste et restera célèbre pour ses ruines contenant les restes de ses habitants victimes des cendres de l’éruption du Vésuve en 79 EC. Mais une découverte spectaculaire nous rappelle que la chaleur et l’asphyxie ne sont pas les seuls moyens par lesquels un volcan peut menacer des vies. En témoigne ce rocher qui semble avoir décapité ce pauvre homme.

Les images publiées par le ministère italien du Patrimoine culturel nous montrent la moitié inférieure d’un squelette s’étendant sous une grosse pierre de près de trois cents kilos. Selon les autorités, la victime était un homme âgé d’un peu plus de trente ans qui tentait probablement de fuir la violente explosion volcanique. À environ huit kilomètres de là, l’éruption du Vésuve avait en effet déclenché un barrage d’ondes de choc sismiques et d’ondes pyroclastiques à travers Herculanum et Pompéi. Les secousses ressenties au sol auraient pu déclencher la chute d’une pierre de maçonnerie, mais les autorités de Pompéi soulignent également la possibilité qu’une pierre puisse avoir été « violemment projetée par le nuage volcanique ».

Crédits : Ministère du patrimoine culturel, des activités et du tourisme

Les archéologues ont ainsi découvert le corps de cet homme couché sur le dos très probablement après avoir été décapité par le bloc de roche. Le squelette présentait également une autre caractéristique notable : ses os montraient qu’il avait une infection au tibia, ce qui signifie qu’il aurait eu de la difficulté à bouger. Les chercheurs suggèrent qu’il était peut-être même handicapé.

Il n’est alors pas très difficile d’imaginer un homme en train de lutter pour tenter d’évacuer la ville, avant d’être finalement rattrapé par la catastrophe. Comment les chercheurs sont-ils arrivés à la conclusion qu’il fuyait ? Les ossements ont été retrouvés sur des lapilli (des fragments de roche éjectés du volcan). Cela signifie que cet homme a probablement survécu à un stade antérieur de l’éruption. Les restes ont par ailleurs été retrouvés dans l’Alley of Balconies, une rue récemment découverte extraordinaire de grandes maisons avec des balcons pour la plupart intacts, certains avec des fresques ayant conservé leurs couleurs d’origine.

Rappelons qu’il y a quelques jours des carabiniers tombaient sur la dépouille d’un ancien cheval d’écurie au milieu du célèbre site archéologique de Pompéi, mort il y a près de 2 000 ans.

En vidéo :

Source

Le corps d’un homme sans tête, écrasé par un rocher, retrouvé dans les ruines de Pompéi
Notez cette actu