in

Cassini dévoile encore une incroyable photo des anneaux de Saturne

Crédits : NASA/JPL-Caltech/Institut des sciences spatiales

Cela fait plus de six mois que la sonde Cassini a dégringolé dans l’atmosphère de Saturne, mais les scientifiques continuent d’analyser et de publier des images incroyables de leur mission. L’une d’elles nous présente les anneaux de la géante, aussi fins qu’un fil découpant l’image en deux.

Le mois de septembre dernier marquait la fin de la mission Cassini autour de Saturne. En orbite depuis 2004, la sonde aura permis de nombreuses découvertes, mais aura également pris beaucoup de photos que la NASA nous permet aujourd’hui d’apprécier. Ce nouveau cliché est particulièrement réussi, sur fond de Mimas, Janus et Téthys, trois des lunes de Saturne. Si les anneaux paraissent ici vraiment minces, c’est parce qu’ils le sont – environ 10 mètres d’épaisseur seulement ! Soit quasiment rien comparé au diamètre de 116 464 kilomètres de la planète.

Ces anneaux ne sont en aucun cas uniformes. Cassini nous a en effet révélé que chaque anneau contient des centaines de milliards de morceaux de glace, certains aussi minuscules que des grains de sable quand d’autres sont aussi grands que des immeubles (certains font même plusieurs kilomètres de diamètre). Voici l’image complète sur laquelle vous pourrez identifier les lunes Mimas (au-dessus de la ligne de l’anneau), Janus (qui semble toucher la ligne d’anneau), et Téthys (en dessous). Le communiqué de presse de la NASA souligne que les emplacements apparents des lunes ne sont ici qu’une impression due à la perspective de l’image, puisque celles-ci orbitent autour de la planète géante à peu près sur le même plan.

Trois des lunes de Saturne sont ici visibles : Mimas (au-dessus), Janus (qui touche la ligne), et Téthys (en dessous). Crédits : NASA/JPL-Caltech/Institut des sciences spatiales

Rappelons que la sonde effectuait son tout dernier plongeon le 15 septembre dernier, un mois avant le 20e anniversaire de son lancement. Jusqu’à cette date, elle a collecté des données qui aujourd’hui encore, continuent d’être analysées. Les chercheurs espèrent ainsi en savoir davantage sur la géante baguée dans les prochains mois, et nous serons probablement amenés à apprécier de nouvelles images incroyables.

Source