in

Adidas a créé des chaussures imprimées en 3D avec de la lumière et de l’oxygène !

Capture vidéo Youtube

Un des nouveaux modèles de chaussures de la marque de sportswear Adidas a été fabriqué grâce à une impression 3D avec de la lumière et de l’oxygène. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces chaussures semblent tout droit sorties du futur !

Il ne s’agit pas de la première fois que la “marque aux 3 bandes” conçoit des chaussures par le biais de l’impression 3D, en témoigne les Futurecraft 4D. Cette fois, la firme est allée beaucoup plus loin avec ses Alphaedge 4D puisqu’il s’agit d’impression 3D requérant de la lumière et de l’oxygène, du jamais vu pour des chaussures.

Associée à la société Carbon 3D, Adidas indique que ces chaussures ont été fabriquées via une synthèse numérique de la lumière, plus précisément une “projection de lumière numérique, optique perméable à l’oxygène et résines liquides programmables pour générer un produit polymère durable et de haute performance”, des propos relatés par le quotidien britannique The Independent.

Crédits : capture Youtube / Seth Fowler

Le fait est que ce genre de chaussures imprimées en 3D intègrent un polymère liquide au cours de leur fabrication au lieu d’un plastique solide. Il s’agit d’apporter davantage de confort et de souplesse à l’utilisateur. En effet, ce matériau se durcit au contact de la lumière et reste liquide lorsque frappé par l’oxygène. Évoquons également le fait que ces Alphaedge 4D sont personnalisables à souhait selon le poids de l’athlète ou encore son genre, sa stature, son type de course, etc.

Adidas s’est également distingué il y a peu en créant la chaussure AM4LA. Il n’est pas question d’impression 3D mais de plastique recyclé. Ce projet en partenariat avec Parley Ocean Plastic a fait naitre une paire de chaussures entièrement faites de plastique recyclé dont l’équivalent est de 11 bouteilles ramassées sur les plages.

Sources : The IndependentConsoglobeBio à la Une

Adidas a créé des chaussures imprimées en 3D avec de la lumière et de l’oxygène !
Notez cette actu