in

Quelles sont les 11 des catastrophes naturelles les plus meurtrières de l’Histoire ?

Crédits : skeeze / Pixabay

Les catastrophes naturelles ont façonné notre évolution, arrachant au fil des ans des millions de vies humaines. Pour certaines, le nombre de victimes est inconnu. L’île méditerranéenne de Stroggli par exemple, aurait été complètement détruite par une éruption volcanique et un tsunami, qui auraient éradiqué toute la civilisation minoenne vers 1500 av. J.-C. Combien de vies ont ici été perdues ? Nous ne le saurons jamais. Pour les autres catastrophes, les historiens peuvent au moins faire des estimations. 

Le tremblement de terre d’Haïti en 2010

Dans l’année qui a suivi le tremblement de terre, le gouvernement d’Haïti a estimé que le séisme de magnitude 7,0 et ses conséquences avaient fait 230 000 morts. En janvier 2011, les fonctionnaires ont révisé le chiffre à 316 000. Ces chiffres sont en revanche très contestés. Une étude publiée en 2010 dans la revue Medicine, Conflict and Survival a estimé à 160 000 le nombre de décès. Ces disparités reflètent la difficulté de recenser les victimes même à l’ère moderne, sans parler des querelles politiques qui se poursuivent concernant des chiffres “officiels”. De nombreux détracteurs des estimations d’Haïti affirment en effet que le gouvernement a révisé le taux de mortalité afin d’obtenir davantage d’aide internationale.

Le Séisme d’Alep en 1138

Le 11 octobre 1138, la terre d’Alep, en Syrie, a commencé à trembler. La ville se trouve au confluent des plaques arabes et africaines, ce qui la rend sujette à séismes, mais celui-ci était particulièrement violent. Le nombre de victimes est généralement estimé à environ 230 000, mais cette estimation date du 15e siècle.

Séisme et tsunami dans l’océan Indien en 2004

Un séisme de magnitude 9,3 frappait la côte ouest de Sumatra le 26 décembre 2004, créant un tsunami massif qui impacta 14 pays différents. Le nombre total de morts est estimé à entre 230 000 et 280 000 personnes. Dans certains endroits, et particulièrement en Indonésie, la vague aurait atteint une hauteur de 30 mètres. L’Indonésie a eu le nombre de morts le plus élevé de tous les pays, avec 126 473 morts confirmés et 93 943 disparus, selon les chiffres officiels du gouvernement. Le Sri Lanka arrive derrière, avec un total de 36 594 morts ou disparus.

Le tremblement de terre d’Antioche en 526

À l’image de tous les séismes historiques, il est difficile d’obtenir un bilan précis de celui d’Antioche, en 526 apr. J.-C.. Selon le chroniqueur contemporain John Malalas, environ 250 000 personnes seraient mortes lorsque la catastrophe a frappé la ville byzantine en mai de la même année. Selon un article paru dans le Medieval History Journal en 2007, le nombre de morts était plus élevé qu’il ne l’aurait été à d’autres périodes de l’année, parce que la ville était à cette date bien précise pleine de touristes venus célébrer le jour de l’Ascension.

Le tremblement de terre de Tangshan de 1976

À 3 h 42 le 28 juillet 1976, la ville chinoise de Tangshan et ses environs étaient secoués par un séisme de magnitude 7,8. Tangshan, une ville industrielle, avait une population d’environ un million de personnes. Le nombre de victimes, lui, est estimé à 255 000. Plus de 700 000 autres personnes auraient été blessées.

Crédits : Wikimedia Commons

Séisme de Haiyuan en 1920

Le 16 décembre 1920, un violent tremblement de terre frappait le district de Haiyuan, dans le centre de la Chine. Selon une étude de 2010 présentée lors d’une conférence pour commémorer du 90e anniversaire du tremblement de terre, 273 400 personnes sont mortes. La plupart des victimes ont été enterrées dans les glissements de terrain causés par le tremblement de terre.

Le cyclone Coringa de 1839 et le typhon de Haiphong en 1881

Le cyclone Coringa frappait la ville portuaire de Coringa le 25 novembre 1839. On estime à 20 000  le nombre de navires qui auraient été détruits, et environ 300 000 personnes seraient décédées.

Le typhon qui frappait Haiphong, au Vietnam, le 8 octobre 1881, aurait quand à lui emporté environ 300 000 personnes.

Le cyclone Bhola de 1970

Le cyclone Bhola frappait l’actuel Bangladesh (alors Pakistan oriental) le 12 novembre 1970. Un rapport de 1971 de du National Hurricane Center et du département météorologique du Pakistan a mis en évidence le défi que constituait le calcul du nombre de victimes, en particulier en raison de l’afflux de travailleurs saisonniers qui se trouvaient dans la région pour la récolte de riz. Cependant, la plupart des estimations situent ce chiffre à 300 000 au plus bas, allant jusqu’à 500 000 pour les plus pessimistes.

Le tremblement de terre du Shaanxi en 1556

Le tremblement de terre le plus meurtrier de l’histoire frappait la province chinoise du Shaanxi le 23 janvier 1556. On estime en effet le nombre de victimes à 830 000. L’ampleur exacte du séisme est inconnue, mais les géophysiciens modernes l’estiment à environ 8 sur l’échelle de Richter.

L’inondation du fleuve Jaune en 1887

À la fin des années 1880, le fleuve Jaune (Huang He) était retenu au-dessus de la plupart des terres agricoles grâce à une série de digues construites à travers la Chine centrale. Au fil du temps, ces digues s’étaient ensablées, soulevant graduellement la rivière en altitude. Lorsque de fortes pluies ont augmenté le niveau du fleuve en septembre 1887, celui-ci a débordé pour finalement inonder les terres basses environnantes – soit 12 949 kilomètres carrés. Le nombre de morts estimé est de 900 000.

Les inondations de la Chine centrale en 1931

La catastrophe naturelle la plus meurtrière de l’histoire, c’est probablement celle-ci. En juillet et août 1931, le fleuve Yangtsé a submergé ses berges suite à la fonte printanière mêlée à de fortes pluies. Les estimations du nombre total de morts varient. Les chiffres du gouvernement actuel indiquent que le nombre de morts est d’environ 2 millions, mais d’autres, y compris l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA), affirment qu’il pourrait y avoir eu jusqu’à 3,7 millions de morts.

Source

Quelles sont les 11 des catastrophes naturelles les plus meurtrières de l’Histoire ?
noté 5 - 1 vote